Cordulie métallique (La)

Somatochlora metallica (Vander Linden, 1825)

Classe : Hexapoda Ordre : Odonata Famille : Corduliidae Genre : Somatochlora

  • 6
    observations

  • 2
    communes

  • 5
    observateurs

  • Première observation
    1963

  • Dernière observation
    2018
Albert Christophe - Brugot Didier - Degrange Charles - Goulet Frédéric - Jendoubi Samy

Informations sur l'espèce

La cordulie métallique est une libellule vert métallisé. Son front est traversé par une nette barre jaune. Le mâle se reconnaît à son abdomen en forme de massue. La femelle, à l'abdomen plus effilé, présente à son extrémité une épine verticale : il s'agit de la lame vulvaire utilisée pendant l'accouplement et très proéminente chez la famille des Cordulidés. Peu courante dans les Écrins, on l'observe de mai à octobre
La cordulie métallique se reproduit dans les eaux stagnantes (étangs, lacs, tourbières) et faiblement courantes. Patrouilleuse active passant plus de temps en vol que posée, elle n’est pas toujours facile à observer sur le terrain. Elle est proche de la cordulie méridionale (Somatochlora méridionales), qui s’en distingue par l’observation du thorax et des ptérostigmas : thorax vert métallique surmonté d’une ou deux taches jaune et ptérostigmas noirs pour la cordulie méridionale, thorax vert métallique et ptérostigmas bruns pour la cordulie métallique.
Lacs et mares | Tourbières | Rivières et torrents | Sources, suintements et mouillères
Eurasiatique
Libellula metallica Vander Linden, 1825 | Somatochlora metallica metallica (Vander Linden, 1825)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles