Punaise écuyère

Lygaeus equestris (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Hemiptera Famille : Lygaeidae Genre : Lygaeus

  • 25
    observations

  • 12
    communes

  • 10
    observateurs

  • Première observation
    2007

  • Dernière observation
    2021
Albert Christophe - Bello Anne - Bertrand Nicolas - Corail Marc - Coursier Cyril - Delenatte Blandine - Digier Marion - Dusoulier François - Maillot Roger - Sonia Richaud

Informations sur l'espèce

La punaise écuyère est une punaise rouge aux taches noires. La partie membraneuse de ses ailes possède un point blanc et le dessin noir de son dos ressemble à un masque aux belles moustaches et aux grands yeux ! Elle affectionne les endroits secs et caillouteux et se chauffe au soleil sur les murs de pierres, les arbres ou à même le sol, après avoir hiverné. Il ne s'agit pas du célèbre gendarme (Pyrrhocoris apterus) mais d'une cousine.
Comme deux sœurs jumelles, Lygaeus equestris et Lygaeus simulans sont très difficiles à différencier. D'ailleurs, elles n'ont été séparées qu'en 1985 ! Elles partagent le même habitat et leurs différences morphologiques sont presque invisibles : Lygaeus simulans a des poils sur le scutellum et la base des antennes est anguleuse et tournée vers l'extérieur. Le spécialiste, pour éviter toute erreur, étudiera leurs organes génitaux, les genitalia.
Bâtis | Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Clapiers d'épierrement | Lisières et clairières | Pelouses sèches montagnardes | Prairies de fauche
Paléarctique
Cimex equestris Linnaeus, 1758 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles