Séneçon alpestre

Senecio ovatus subsp. alpestris (Gaudin) Herborg, 1987

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Sous-Famille : Asteroideae Tribu : Senecioneae Genre : Senecio Espèce : Senecio ovatus

  • 161
    observations

  • 23
    communes

  • 42
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Benyoub Abdelbaki - Bernard Julie - Bertini Christian - Billard Gilbert - Bonet Richard - Brugot Didier - Campagne Pascal - Chas Edouard - Corail Marc - Coursier Cyril - Deguerry Olivier - Dentant Cédric - Depinel Matthieu - Digier Marion - Dumas Pierre - Foret Jérôme - Gattus Jean-christophe - Girardon Christophe - Guilloux Julien-pierre - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Llas Cynthia - Lombard Jean-françois - Merhan Baptiste - Merle Hugues - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Pin Jérémie - Puissant Joël - Quellier Hélène - Roger Claude - Salomez Pierre - Terreau Alexandre - Tessier Du Cros Bruno - Vannard Eric - Vegara Melissa - Villaret Jean-charles - Vincent Dominique - Wittebolle Guy

Informations sur l'espèce

Ce grand séneçon forestier peut atteindre la taille respectable de deux mètres. La tige est abondamment fournie en feuilles lancéolées et finement dentées. Les capitules sont composés de moins d’une dizaine de fleurs jaunes. A première vue, ces petits groupes de fleurs ressemblent à une fleur unique possédant moins de 5 pétales (voir en savoir plus). Le séneçon alpestre apprécie les forêts de montagne, les sites humides et ombragés jusqu’à 2 000 m.
Les fleurs du séneçon alpestre sont regroupées en capitules possédant en général moins de 10 fleurs jaunes, dont un petit nombre (moins de cinq) possède une ligule (corolle en forme de languette). Les capitules sont assemblées en corymbes lâches au sommet de la plante. Le séneçon alpestre fut utilisé en soin externe pour ses propriétés vulnéraires, et en tisane comme agent hypoglycémique contre le diabète et l’hypertension. Le séneçon alpestre est une plante que l’on rencontre dans les montagnes de l’ouest de l’Europe.
Forêts d'ubac | Forêts de ravin | Hêtraie-sapinière | Ripisylves
Cas particulier : voir commentaire
Senecio alpestris Gaudin, 1829 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles