Lamier des montagnes

Lamium galeobdolon subsp. montanum (Pers.) Hayek, 1929

Classe : Equisetopsida Ordre : Lamiales Famille : Lamiaceae Sous-Famille : Lamioideae Tribu : Lamieae Genre : Lamium Espèce : Lamium galeobdolon

  • 8
    observations

  • 3
    communes

  • 7
    observateurs

  • Première observation
    2004

  • Dernière observation
    2020
Billard Gilbert - Dentant Cédric - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Nicollet Bernard - Puissant Joël - Salomez Pierre

Informations sur l'espèce

Le lamier des montagnes est une grande plante dont les tiges fleuries atteignent 60 cm tandis que les rejets stériles sont couchés au sol. Les feuilles en cœur allongé, dentées, ressemblent fortement à celles des orties. Les fleurs jaunes, en forme de "casque", sont implantées en verticilles au niveau des feuilles. Plante d’ombre, il n’est noté qu’au nord-ouest du parc national des Ecrins et semble beaucoup plus rare ailleurs.
Ce lamier est parfois appelé "ortie jaune", la forme comme la disposition des feuilles faisant penser à l’ortie dioïque (Urtica dioica) bien connue. Mais les deux plantes ne font pas partie de la même famille, d’ailleurs le lamier n’est pas urticant.
Forêts d'ubac | Forêts de ravin | Hêtraie-sapinière | Lisières et clairières | Pessières | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières | Ripisylves
Eurasiatique
Galeobdolon luteum proles montanum (Pers.) Rouy, 1909 | Galeobdolon luteum subsp. montanum (Pers.) R.R.Mill, 1982 | Galeobdolon montanum (Pers.) Rchb., 1832 | Lamiastrum galeobdolon subsp. montanum (Pers.) Ehrend. & Polatschek, 1966 | Lamiastrum montanum (Pers.) Ehrend., 1974 | Lamium galeobdolon var. montanum (Pers.) Briq., 1893 | Lamium montanum Á.Löve & D.Löve, 1961 | Lamium montanum (Pers.) Kabath, 1846 | Polichia montana Pers., 1795

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles