Trèfle des sables

Anthyllis vulneraria subsp. vulneraria L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Fabales Famille : Fabaceae Sous-Famille : Papilionoideae Tribu : Loteae Genre : Anthyllis Espèce : Anthyllis vulneraria

  • 9
    observations

  • 5
    communes

  • 7
    observateurs

  • Première observation
    2002

  • Dernière observation
    2014
Benyoub Abdelbaki - Bonet Richard - Corail Marc - Dalmas Jean-pierre - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Salomez Pierre

Informations sur l'espèce

L’anthyllide vulnéraire est une plante herbacée de 30 à 40 cm. La tige est le plus souvent ramifiée, dressée avec de petits poils couchés. Les feuilles inférieures ont 3 à 5 folioles dont la terminale est nettement plus grande. Les fleurs sont jaunes, rougeâtres ou blanches. Le calice est renflé et velu. Sous-espèce des biotopes naturels inférieurs à 1200 m d’altitude, Anthyllis vulneraria subsp. vulneraria pousse sur les pelouses sèches des étages collinéen et montagnard.
L'anthyllide vulnéraire possède des propriétés favorisant la cicatrisation des tissus. Elle entre aussi dans la composition du thé suisse.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Sols des milieux ouverts
Eurasiatique
Anthyllis coccinea (L.) Beck, 1896 | Anthyllis collina Salisb., 1796 | Anthyllis kerneri Sagorski, 1908 | Anthyllis leguminosa Gray, 1821 | Anthyllis polymorpha Wender., 1843 | Anthyllis rusticana Wender., 1830 | Anthyllis vulneraria subsp. kerneri (Sagorski) Domin, 1935 | Anthyllis vulneraria subsp. linnaeana (Sagorski) Jalas, 1950 | Anthyllis vulneraria var. coccinea L. | Vulneraria anthyllis Scop., 1772 | Vulneraria heterophylla Moench, 1794 | Vulneraria lagopodium Medik., 1787 | Vulneraria rustica Lam., 1779

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles