Trichophore des Alpes

Trichophorum alpinum (L.) Pers., 1805


Classe : Equisetopsida Ordre : Poales Famille : Cyperaceae Sous-Famille : Cyperoideae Tribu : Trichophoreae Genre : Trichophorum

  • 15
    observations

  • 4
    communes

  • 13
    observateurs

  • Première observation
    2007

  • Dernière observation
    2024
Barbe Fanny - Belle Valentin - Boccon-gebeaud Camille - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Dentant Cédric - Icardo Emmanuel - Kieser Xavier - Merhan Baptiste - Nicolas Marie-geneviève - Salomez Pierre - Vannard Eric

Informations sur l'espèce

Le scirpe de Hudson, ou linaigrette des Alpes, est une plante de 10 à 30 cm. Sa tige est nue et striée. Les bractées sont roussâtres. Les feuilles ont un limbe très court. Elle se différencie des autres scirpes par sa tête solitaire très chevelue. Peu fréquent, le scirpe de Hudson fréquente, comme ses cousines, les tourbières et les marécages.
Trichophorum vient du grec ancien trikhos (cheveu, poil, toison, barbe) et phorós (porteur). Peut être une allusion à ses inflorescences en petits poils ou cheveux blancs. C’est sans doute le scirpe qui colle le mieux à cette hypothèse.
Tourbières | Sources, suintements et mouillères
Circum-boréale
Baeothryon alpinum (L.) T.V.Egorova, 1972 | Baeothryon hudsonianum (Michx.) Soják, 1980 | Eriophorella alpina (L.) Holub, 1984 | Eriophorum alpinum L., 1753 | Eriophorum hudsonianum Michx., 1803 | Leucocoma alpina (L.) Rydb., 1918 | Limnochloa alpina (L.) Drejer, 1838 | Linagrostis alpina (L.) Scop., 1771 | Scirpus alpinus (L.) Dalla Torre & Sarnth., 1906 | Scirpus hudsonianus (Michx.) Fernald, 1906 | Scirpus trichophorum Asch. & Graebn., 1903 | Trichophorum alpinum var. hudsonianum (Michx.) Pers., 1805

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles