Gnaphale de Norvège

Omalotheca norvegica (Gunnerus) Sch.Bip. & F.W.Schultz, 1861

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Sous-Famille : Asteroideae Tribu : Gnaphalieae Genre : Omalotheca

  • 4
    observations

  • 4
    communes

  • 9
    observateurs

  • Première observation
    2001

  • Dernière observation
    2021
Albert Christophe - Bertrand Nicolas - Bonet Richard - Derivaz Serge - Dusoulier François - Foret Jérôme - Gonsolin Gabriel - Jendoubi Samy - Salomez Pierre

Informations sur l'espèce

Le gnaphale de Norvège est une plante de 10 à 30 cm. La tige est dressée. Les feuilles sont longues. Elles possèdent trois nervures bien nettes, lorsqu’on observe la feuille par dessous. L’inflorescence très dense occupe moins du tiers supérieur de la plante. Les bractées sont très foncées. Le gnaphale de Norvège s’observe surtout dans les pelouses et les landes acidiphiles de l’étage subalpin. A ce jour, en 2020, les observations sont rares dans le Parc National des Écrins.
Il est assez proche du gnaphale des forêts, gnaphalium sylvaticum , avec lequel il peut être confondu. Mais le gnaphale des forêts présente un aspect moins dense, des feuilles moins larges et des bractées marrons.
Landes montagnardes et subalpines
Circum-boréale
Dasyanthus fuscus Bubani, 1899 | Gnaphalium fuscum Lam., 1788 | Gnaphalium norvegicum Gunnerus, 1772 | Gnaphalium subalpinum Neilr. | Gnaphalium sylvaticum subsp. fuscatum Čelak., 1871 | Gnaphalium sylvaticum subsp. norvegicum (Gunnerus) Bonnier & Layens, 1894 | Gnaphalium sylvaticum var. fuscatum Gaudin, 1829 | Gnaphalium sylvaticum var. fuscum Duby, 1828 | Gnaphalium sylvaticum var. latifolium Gaudin, 1829 | Gnaphalium sylvaticum var. orophila Wimm. & Grab., 1829 | Gnaphalium sylvaticum var. subalpinum Neilr., 1859 | Gnaphalium sylvaticum var. tomentosum Spenn., 1826 | Gnaphalium sylvaticum var. umbrosum Ambrosi, 1857 | Synchaeta norvegica (Gunnerus) Kirp., 1950

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles