Narcisse des poètes

Narcissus poeticus L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Asparagales Famille : Amaryllidaceae Genre : Narcissus

  • 83
    observations

  • 19
    communes

  • 26
    observateurs

  • Première observation
    1984

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Baisset Marcel - Bazoge Claire - Benyoub Abdelbaki - Bertrand Nicolas - Boccon-gebeaud Camille - Brugot Didier - Corail Marc - Coursier Cyril - Dalmas Jean-pierre - Denis Nans - Dentant Cédric - Giraud Fanny - Icardo Emmanuel - Jordana Régis - Magnolon Séverine - Merhan Baptiste - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Sagot Clotilde - Salomez Pierre - Senn Olivier - Vannard Eric - Villaret Jean-charles - Vincent Dominique

Informations sur l'espèce

Le narcisse des poètes est une plante de 20 à 40 cm. Les feuilles vert glauques et épaisses sont linéaires. La tige est nue avec une seule, rarement deux fleurs. Cette fleur est blanche avec une couronne centrale jaune, bordée de rouge. Les pétales sont enroulés vers l’arrière le matin et se déploient au soleil. Le narcisse des poètes peut être localement abondant dans les prés et les pâturages des étages montagnard et subalpin.
Narcisse est un jeune chasseur de la mythologie grecque, doué d'une grande beauté. À sa naissance, sa mère apprit qu'il vivrait longtemps, pourvu qu'il ne vît jamais son propre visage. Cependant, arrivé à l'âge adulte, poussé par la soif, Narcisse surprit son reflet dans l'eau d'une source et en tomba amoureux ; il se laissa mourir de langueur. On dit qu’une fleur poussa à cet endroit. Elle porte aujourd’hui son nom.
Haies et talus | Lisières et clairières | Prairies de fauche
Européenne
Autogenes poeticus (L.) Raf., 1838 | Helena croceocincta Haw., 1831 | Helena purpureocincta Haw., 1831 | Narcissus maialis Curtis, 1792 | Narcissus ornatus Haw., 1831 | Narcissus poeticus var. sulphureus Rouy, 1912 | Stephanophorum purpurascens Dulac, 1867

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles