Tamarin d'Allemagne

Myricaria germanica (L.) Desv., 1824

Classe : Equisetopsida Ordre : Caryophyllales Famille : Tamaricaceae Genre : Myricaria

  • 63
    observations

  • 8
    communes

  • 25
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2021
Albert Christophe - Arnaud Jean-pierre - Baisset Marcel - Bellon Hubert - Bellon Jean-pierre - Bonet Richard - Bouvier Michel - Brugot Didier - Burle Jacques - Coursier Cyril - Cretin Patrice - Faure Joël - Fiat Denis - Francou Michel - Giraud Fanny - Icardo Emmanuel - Merhan Baptiste - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Payan Simon - Roger Claude - Salomez Pierre - Thomas Bernard - Ulmann Gabriel - Varreau Hervé

Informations sur l'espèce

Le tamarin d’Allemagne est un arbuste de 2 m de haut environ. Les rameaux, grêles et glauques sont couverts d’écailles étroites et serrées qui remplacent les feuilles. Les inflorescences en grappes lâches sont formées de petites fleurs blanc rosé, à dix étamines. Le tamarin d’Allemagne se rencontre dans les alluvions des torrents de 300 à 2000 m d’altitude.
Les milieux de prédilection de la myricaire d’Allemagne que sont les gravières, les iscles (îles en occitan), les rives de sable et de galets des cours d’eau en tresses, sont fortement menacés par les endiguements, les enrochements et la canalisation galopante des cours d’eau. Avec la rectification et la disparition des méandres et autres diverticules, la myricaire d’Allemagne voit ses populations diminuer fortement.
Ripisylves | Rives de sable et galets
Eurasiatique
Myrica pannonica Bubani, 1899 | Myricaria alopecuroides Schrenk, 1842 | Myricaria germanica (L.) Desv., 1824 var. germanica | Myricaria hoffmeisteri Klotzsch, 1862 | Myricaria macrostachya Kar. & Kir., 1841 | Tamariscus decander Lam., 1779 | Tamariscus germanicus (L.) Scop., 1771 | Tamarix decandra Salisb., 1796 | Tamarix germanica L., 1753

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles