Balsamine de l'Himalaya

Impatiens glandulifera Royle, 1833

Classe : Equisetopsida Ordre : Ericales Famille : Balsaminaceae Genre : Impatiens

  • 23
    observations

  • 7
    communes

  • 16
    observateurs

  • Première observation
    2010

  • Dernière observation
    2020
Albert Christophe - Bertini Christian - Bertrand Nicolas - Chevallier Thierry - Corail Marc - Dentant Cédric - Foret Jérôme - Garnier Manon - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Peyret Pierre-henri - Salomez Pierre - Seignemartin Aurore - Terreau Alexandre

Informations sur l'espèce

La balsamine de l’Himalaya est une grande plante dressée de 1 à 2 m. Les feuilles dentées sont opposées et même verticillées dans le haut. Leur base ainsi que leur pétiole sont bordés de glandes. Les grandes fleurs sont roses. Le sépale pétaloïde ( = ressemblant à un pétale) forme un gros casque terminé par un petit éperon courbé très esthétique.
Invasive, la balsamine de l’Himalaya se propage le long des rivières et torrents, et supplante rapidement la flore autochtone des ripisylves. Elle est très souvent apportée par les chenilles et pneus des engins de chantier lors de travaux dans le lit et sur les berges des cours d’eau. S’en débarrasser devient alors une gageure.
Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières | Ripisylves
Invasive d'origine asiatique
Balsamina roylei (Walp.) Ser., 1849 | Impatiens glanduligera Lindl., 1834 | Impatiens roylei Walp., 1842

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles