Campanule en thyrse

Campanula thyrsoides L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Campanulaceae Genre : Campanula

  • 94
    observations

  • 9
    communes

  • 31
    observateurs

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2018
Albert Raymond - Baptiste Merhan - Bernard Christol - Bernard Nicollet - Blandine Delenatte - Christophe Albert - Coursier Cyril - Cyril Coursier - Daniel Roche - Drillat Bernard - Eric Ollieu - Eric Vannard - Frédéric Goulet - Hervé Varreau - Jean-charles Villaret - Joël Puissant - Ludovic Imberdis - Marcel Baisset - Marion Digier - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Pierre Salomez - Richard Bonet - Salomez Pierre - Samy Jendoubi - Schirr-bonnans Daniel - Sigaud Jean - Sylvie Durix - Séverine Magnolon - Tron Lucien - Varreau Hervé

Informations sur l'espèce

Campanule volumineuse à tige épaisse et creuse disparaissant pour sa partie supérieure dans un épi dense de fleurs jaunes, noyées parmi de nombreuses feuilles imbriquées. L'ensemble de la plante est particulièrement velu.
A partir d'une graine et à la façon de la plupart des plantes bisannuelles, cette campanule constitue, la première année, suffisamment de réserves dans ses racines et sa rosette de feuilles basales pour s'ériger magistralement l'année suivante. Elle ne fleurira qu'une seule fois dans sa vie : c'est la particularité des plantes dites « monocarpiques ».
Pelouses alpines et subalpines | Eboulis
Endémique alpine
Campanula thyrsoides subsp. thyrsoides L., 1753

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles