Moiré velouté (Le), Moiré des glaciers (Le)

Erebia pluto (Prunner, 1798)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Satyrinae Tribu : Satyrini Genre : Erebia

  • 48
    observations

  • 17
    communes

  • 20
    observateurs

  • Première observation
    1973

  • Dernière observation
    2017
Bailet Yann - Bertrand Nicolas - Blanchemain Joël - Blanchemain Loïc - Chauliac André - Coulon Mireille - Evin Emmanuel - Fougeray Daniel - Goulet Frédéric - Heres Alain - Imberdis Ludovic - Lefrançois Olivier - Lelievre Thierry - Maillard Donovan - Marie Alain - Miailhe Céline - Nicolas Marie-geneviève - Nicolle Marc - Saulay Pascal - Varreau Hervé

Informations sur l'espèce

Ce moiré de grande taille est un papillon de jour aux couleurs sombres, noir pour le mâle et brun pour la femelle. Inféodé aux éboulis, on le rencontre entre fin juin et fin août aux étages montagnard, subalpin et alpin. Assez bien représenté dans les Ecrins souvent à plus de 2 500 m, le moiré des glaciers est un papillon farouche observable lorsqu’il butine les doronics.
La chenille est vert olive et a besoin de deux années pour terminer sa croissance. C’est uniquement après ces deux hivernages cachée sous une pierre qu’elle se métamorphose en adulte à la fonte des neiges.
Eboulis
Endémique alpine
Erebia alecto (Hübner, 1804) | Erebia glacialis (Esper, 1804) | Erebia glacialis alecto (Hübner, 1804) | Erebia nicholli Oberthür, 1896 | Erebia oreas Warren, 1933 | Erebia pluto alecto (Hübner, 1804) | Erebia pluto anteborus Fruhstorfer, 1918 | Erebia pluto nicholli Oberthür, 1896 | Erebia pluto oreas Warren, 1933 | Erebia pluto pluto (Prunner, 1798) | Erebia pluto pluto (de Prunner, 1798) | Papilio alecto Hübner, 1804 | Papilio glacialis Esper, 1804 | Papilio pluto Prunner, 1798

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles