Moiré cendré (Le), Grand Nègre bernois (Le)

Erebia pandrose (Borkhausen, 1788)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Satyrinae Tribu : Satyrini Genre : Erebia

  • 68
    observations

  • 20
    communes

  • 24
    observateurs

  • Première observation
    1985

  • Dernière observation
    2018
Albert Christophe - Bailet Yann - Barbe Fanny - Bertrand Nicolas - Blanchemain Joël - Blanchemain Loïc - Bonet Richard - Brugot Didier - Christol Bernard - Cortot Hervé - Digier Marion - Dupuis Etienne - Dusoulier François - Fougeray Daniel - Goulet Frédéric - Imberdis Ludovic - Jendoubi Samy - Marie Alain - Nicolas Marie-geneviève - Nicolle Marc - Payan Clément - Pin Jeremie - Varreau Hervé - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Ce papillon de jour du genre moiré est uniformément gris sur le dessous des ailes postérieures. Il possède également une série de 4 points noirs sur le dessus des bords de chaque aile accompagnés de quelques taches oranges. On le rencontre entre fin juin et fin août au-dessus de 2 000 m d’altitude. Bien représenté dans les Ecrins, il fréquente des pelouses rases mêlées de pierres et d’éboulis.
Les chenilles sont vertes à la tête brun foncé, occasionnellement brunes, et apprécient particulièrement la seslérie bleuâtre. Elles hivernent par deux fois avant de terminer leur croissance et ainsi se transformer en adulte à la fonte des neiges. Le moiré cendré fait partie des premiers papillons de haute montagne à prendre son envol dans les Alpes, les Pyrénées ou autres montagnes d'Europe ainsi qu'en Scandinavie.
Combes à neige | Eboulis | Pelouses alpines et subalpines
Boréomontagnarde
Erebia lappona (Thunberg & Becklin, 1791) | Erebia lappona gracilis Goltz, 1930 | Erebia pandrose gracilis Goltz, 1930 | Erebia pandrose lappona (Thunberg & Becklin, 1791) | Erebia pandrose pandrose (Borkhausen, 1788) | Papilio lappona Thunberg & Becklin, 1791 | Papilio pandrose Borkhausen, 1788

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles