Busard cendré

Circus pygargus (Linnaeus, 1758)

Classe : Aves Ordre : Accipitriformes Famille : Accipitridae Genre : Circus

  • 97
    observations

  • 22
    communes

  • 32
    observateurs

  • Première observation
    1976

  • Dernière observation
    2017
Baisset Marcel - Bernard Pierre - Bianco Gilbert - Blanchemain Joël - Bouche Michel - Brugot Didier - Brugot Rémi - Cavitte Gaëtan - Cazin Antoine - Clamens Alex - Combrisson Damien - Corail Marc - Cortot Hervé - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Durix Sylvie - Evin Emmanuel - Fougeray Daniel - Gonsolin Gabriel - Jendoubi Samy - Jonard Aymeric - Joubert Thierry - Juge Joseph - Labbé Pascal - Lepoivre Christophe - Martin Jean-paul - Payan Simon - Sagot Clotilde - Saulay Pascal - Thomas Bernard - Tron François - Varreau Hervé

Informations sur l'espèce

Le busard cendré est le plus petit des busards européens, son envergure est d'environ 1 mètre. Le mâle est gris pâle, la pointe de ses ailes est noire et son croupion blanc. La femelle est plus grande, son plumage est brun, barré sur la queue et les ailes, rayé sur la poitrine. Sa tête est ornée d'un masque plus clair lui donnant des allures de chouette. Son vol est léger, souple et aérien
C'est un oiseau migrateur qui arrive en avril pour repartir en août en Afrique ou en Asie méridionale. On le retrouve essentiellement dans des paysages découverts steppiques mais parfois aussi dans des zones humides. Ce rapace chasse principalement des petits rongeurs comme les campagnols mais aussi parfois de petits passereaux. Le busard Saint-Martin lui ressemble beaucoup mais ce dernier est plus gros et n'a pas de barres noires sous ses ailes concernant le mâle. Les femelles sont par contre très ressemblantes.
Champs labourés | Landes montagnardes et subalpines | Pelouses sèches montagnardes | Prairies de fauche | Vergers et vignes
Subcosmopolite
Falco pygargus Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles