Nerprun des Alpes

Rhamnus alpina L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Rosales Famille : Rhamnaceae Genre : Rhamnus

  • 120
    observations

  • 23
    communes

  • 41
    observateurs

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2018
Titre Auteur
Patrimoines : Le nerprun des Alpes, écorcé vif Parc national des Ecrins
Description :
Cet arbuste, dont le nom de « prunier noir » vient du latin niger (noir) et prunus (prunier), qui a donné plus tard « nerprun », est un habitant du sud de l’Europe...
Date : 2017-01-18
Abdelbaki Benyoub - Arnaud Jean-pierre - Baptiste Merhan - Bernard Christol - Bernard Nicollet - Bouvier Michel - Brugot Didier - Bruno Tessier Du Cros - Christophe Albert - Claude Roger - Cédric Dentant - Damien Combrisson - Daniel Fougeray - Daumark Bruno - Dominique Vincent - Edouard Chas - Emmanuel Icardo - Emmanuelle Dova - Eric Ollieu - Eric Vannard - Gilbert Billard - Hugues Merle - Hélène Quellier - Jean-charles Villaret - Jean-pierre Dalmas - Joël Puissant - Julien Charron - Marcel Baisset - Marie-geneviève Nicolas - Marion Digier - Matthieu Depinel - Michel Bouche - Mireille Coulon - Olivier Lefrançois - Olivier Senn - Pierre Bernard - Pierre Dumas - Pierre Salomez - Richard Bonet - Salomez Pierre - Vincent Nobili

Informations sur l'espèce

Le nerprun des Alpes (Rhamnus alpina) est un arbrisseau de 1,5 à 3 m de hauteur. Ses rameaux sont alternes et non épineux. Ses feuilles, de 6 à 12 cm de long au complet développement (après floraison), sont alternes, finement dentées sur le bord du limbe et avec de nombreuses nervures latérales (10 à 20 paires), très saillantes en dessous de la feuille. Les petites fleurs verdâtres, rassemblées par 5 à 7, donnent des fruits noirs et brillants de 4 à 6 mm de diamètre, rassemblés par petits groupes à la base des rameaux.
Ne pas confondre le nerprun des Alpes (Rhamnus alpina) avec la bourdaine (Frangula alnus) et le nerprun purgatif (Rhamnus cathartica) qui sont aussi des arbustes de grande taille. A la différence des feuilles du nerprun des Alpes, celles de la bourdaine sont lisses sur le bord du limbe et avec peu de nervures (7 à 9 paires) et celles du nerprun purgatif sont quasiment opposées et avec peu de nervures (3 à 4 paires). Le nerprun nain (Rhamnus pumila) à un port rampant et le nerprun des rochers (Rhamnus saxatilis) ne dépasse pas 1 m de hauteur. Le nerprun des Alpes est une espèce des moyennes montagnes méridionales jusqu’à 1500 m d’altitude et répandu notamment dans les Alpes du Sud.
Eboulis | Rochers embroussaillés
Européenne
Alaternus alpinus (L.) Moench, 1794 | Atadinus alpinus (L.) Raf., 1838 | Frangula latifolia Mill., 1768 | Oreohergozia alpina (L.) W.Vent, 1962 | Oreohergozia pumila subsp. velutina (Bornm.) W.Vent, 1962 | Rhamnus alpina var. kabylica Maire | Rhamnus kabylica (Maire) Grubov, 1949

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles