Gentiane à feuilles alongées, Gentiane à feuilles étroites

Gentiana angustifolia Vill., 1787

Classe : Equisetopsida Ordre : Gentianales Famille : Gentianaceae Genre : Gentiana

  • 17
    observations

  • 3
    communes

  • 11
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2015
Abdelbaki Benyoub - Bernard Nicollet - Christian Bertini - Christian Couloumy - Christophe Albert - Cédric Dentant - Joël Puissant - Mireille Coulon - Mottet Jean-claude - Pierre Salomez - Salomez Pierre

Informations sur l'espèce

La gentiane à feuilles allongées est haute d'environ 15 cm, avec une tige aussi longue que sa fleur unique. Ses feuilles vernissées, longues et étroites, s'agglomèrent pour la plupart à sa base en une rosette quelque peu désorganisée. Sa corolle d'un bleu azur remarquable est ponctuée et irisée de vert à l'intérieur. Cette plante vivace est exclusivement calcicole.
C'est une espèce peu commune, souvent confondue avec la gentiane acaule (Gentiana acaulis). Elle se rencontre plus fréquemment dans la partie occidentale du Parc national des Écrins, à moyenne altitude. Elle peut être repérée même en fin de saison grâce à ses feuilles persistantes (marcescentes). En ce qui concerne sa répartition géographique, il s’agit d’une orophyte de l’Ouest des Alpes et des Pyrénées.
Falaises de basse et moyenne altitudes | Forêts d'ubac | Forêts d'altitude et zone de combat
Cas particulier : voir commentaire
Ciminalis angustifolia (Vill.) Holub, 1973 | Diploma angustifolia (Vill.) Raf., 1837 | Ericala angustifolia (Vill.) G.Don, 1838 | Gentiana acaulis subsp. angustifolia (Vill.) Nyman, 1881 | Gentiana caulescens Lam., 1788 | Gentiana excisa subsp. angustifolia (Vill.) Rouy, 1908 | Gentiana sabauda Rchb.f., 1855 | Hippion porphyris F.W.Schmidt, 1796 | Pneumonanthe angustifolia (Vill.) F.W.Schmidt, 1793

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles