Drave de Fladniz

Draba fladnizensis Wulfen, 1779

Classe : Equisetopsida Ordre : Brassicales Famille : Brassicaceae Genre : Draba

  • 22
    observations

  • 7
    communes

  • 14
    observateurs

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2018
Bernard Nicollet - Charron Julien - Christophe Albert - Cyril Coursier - Cédric Dentant - Dentant Cédric - Emmanuelle Dova - Frédéric Goulet - Lionel Daudet - Marie-geneviève Nicolas - Mathieu Cortial - Roger Claude - Salomez Pierre - Samy Jendoubi

Informations sur l'espèce

Cette petite plante de 3 à 8 cm est globalement glabre sauf les feuilles. Celles-ci, pour la plupart disposées en rosettes, sont glabres ou parsemées de poils simples et bifurqués, surtout sur leur marge. Celles des rosettes sont allongées, celles des tiges plus courtes. Les fleurs blanches à 4 pétales sont réunies en grappes courtes et donnent des silicules pointues aux 2 bouts. Elle vit dans les pelouses ouvertes et les éboulis d'altitude.
Espèce proche de la drave douteuse (Draba dubia) et de la drave siliqueuse (Draba siliquosa), la première est entièrement couverte de poils étoilés, mises à part les silicules qui sont glabres, la seconde, plutôt glabre elle aussi, a des feuilles hérissées de poils étoilés ou bifurqués.
Eboulis | Pelouses alpines et subalpines
Arctico-alpine
Crucifera wahlenbergii E.H.L.Krause, 1902 | Draba allenii Fernald, 1934 | Draba alpina Clairv., 1811 | Draba androsacea Willd., 1800 | Draba fladnizensis var. heterotricha Lindblom, 1839 | Draba fladnizensis var. homotricha Lindblom, 1839 | Draba helvetica Schleich., 1807 | Draba helvetica Schleich. ex DC., 1821 | Draba lactea Adams, 1817 | Draba pattersonii O.E.Schulz, 1927 | Draba pygmaea Turcz., 1854 | Draba sclerophylla Gaudin, 1829 | Draba tomentosa subsp. lactea (Adams) Bonnier, 1912 | Draba wahlenbergii auct. non Hartm., 1820 | Draba wahlenbergii Hartm., 1820

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles