Digitale pourpre, Gantelée

Digitalis purpurea L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Lamiales Famille : Plantaginaceae Tribu : Digitalideae Genre : Digitalis

  • 1
    observation

  • 1
    commune

  • 2
    observateurs

  • Première observation
    2001

  • Dernière observation
    2001
Joël Puissant - Samy Jendoubi

Informations sur l'espèce

Cette grande plante a une tige feuillée jusqu'en haut, des feuilles lancéolées et pétiolées, sauf les supérieures qui sont sessiles. Ses fleurs en cloche formant une grappe fournie et unilatérale sont pourpres avec à l'intérieur des taches plus foncées entourées de blanc. Elle vit dans les bois clairs, les landes, les clairières et les lisières sur silice jusqu'à 1 500 m.
Bien que très commune dans une bonne partie de la France, elle est n'est guère présente dans les Alpes et n'est connue que dans une seule localité sur le territoire du parc national des Écrins. Étant cultivée comme plante ornementale, elle peut parfois être subspontanée. C'est une plante très toxique, contenant de la digitaline, employée dans le traitement des insuffisances cardiaques.
Forêts d'adret | Forêts d'ubac | Landes montagnardes et subalpines | Lisières et clairières
Européenne
Digitalis alba Schrank, 1789 | Digitalis libertiana Dumort., 1827 | Digitalis miniana Samp., 1905 | Digitalis minor L., 1767 | Digitalis nevadensis Kunze, 1846 | Digitalis purpurascens Lej., 1813 | Digitalis purpurea var. humilis Rouy, 1909 | Digitalis speciosa Salisb., 1796 | Digitalis tomentosa Hoffmanns. & Link, sensu H.J.Coste

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles