Cirse de Montpellier

Cirsium monspessulanum (L.) Hill, 1768

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Genre : Cirsium

  • 115
    observations

  • 21
    communes

  • 31
    observateurs

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2018
Amandine Turban - Anne-laure Plisson - Baptiste Merhan - Bernard Nicollet - Bernard Thomas - Blandine Delenatte - Blandine Roland - Bouvier Michel - Brugot Didier - Cédric Dentant - Daniel Fougeray - Didier Brugot - Dominique Vincent - Emmanuel Evin - Frédéric Goulet - Jean-paul Martin - Jean-philippe Telmon - Joël Puissant - Julien Charron - Julien Ugo - Marc Corail - Marcel Baisset - Marie-geneviève Nicolas - Martial Bouvier - Michel Bouche - Mireille Coulon - Nicolas Marie-geneviève - Olivier Lefrançois - Pierre Bernard - Pierre Salomez - Richard Bonet

Informations sur l'espèce

Cette grande plante de 50 à 150 cm de haut a des feuilles entières ou sinueuses, oblongues lancéolées, bordées de cils raides mais non piquants. Elles sont décurrentes sur la partie basse de la tige et non décurrentes sur la partie supérieure. Les fleurs purpurines sont réunies en capitules dont les bractées se terminent par une petite pointe noire. Elle pousse dans les lieux humides jusqu'à 2 000 m.
Cette espèce pousse effectivement dans l'Hérault autour de Montpellier mais aussi sur une moitié sud de la France ainsi que dans les Alpes. Elle est protégée en région Rhône-Alpes. C'est une méditerranéenne au sens large, vivant en France, Italie, Espagne et au Maroc.
Fossés et canaux | Sources, suintements et mouillères
Méditerranéenne
Carduus monspessulanus L., 1753 | Cnicus monspessulanus (L.) Roth, 1794

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles