Grande Astrance, Grande Radiaire

Astrantia major L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Apiales Famille : Apiaceae Genre : Astrantia

  • 461
    observations

  • 29
    communes

  • 81
    observateurs

  • Première observation
    1978

  • Dernière observation
    2018
Albert Raymond - Arcier Roland - Argentier Bruno - Armand Georges - Arnaud Jean-pierre - Baisset Marcel - Balme Joseph - Baptiste Merhan - Bellon Hubert - Bellon Jean-pierre - Bernard Nicollet - Bernard Pierre - Bianco Gilbert - Blandine Delenatte - Bouvier Michel - Brugot Didier - Brun André - Bruno Tessier Du Cros - Burle Jacques - Chevalier Robert - Christian Bertini - Christophe Albert - Claude Roger - Cortot Hervé - Cretin Patrice - Cyril Coursier - Cédric Dentant - Dalmas Jean-pierre - Damien Combrisson - Daumark Bruno - Despas Pascal - Dominique Vincent - Drillat Bernard - Dumas Pierre - Edouard Chas - Emmanuelle Dova - Eric Ollieu - Eric Vannard - Faure Joël - Fiat Denis - Fourrat Gérard - Francou Michel - Gabriel Gonsolin - Gilbert Billard - Gonsolin Gabriel - Guy Wittebolle - Hugues Merle - Hélène Quellier - Jean-charles Villaret - Jean-christophe Gattus - Joël Puissant - Juge Joseph - Julien-pierre Guilloux - Keck Robert - Marc Corail - Marie-geneviève Nicolas - Michaud Roger - Mireille Coulon - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Olivier Senn - Pascal Campagne - Payan Simon - Peyron Joseph - Pierre Dumas - Pierre Salomez - Richard Bonet - Salle Bernard - Salomez Pierre - Salvador Hervé - Samy Jendoubi - Schirr-bonnans Daniel - Semiond Patrice - Sigaud Jean - Sylvie Durix - Séverine Magnolon - Thomas Bernard - Tron Lucien - Varreau Hervé

Informations sur l'espèce

Cette plante dressée de 30 à 80 cm a une tige ramifiée et des feuilles basales larges, divisées en 5 à 7 lobes incisés et dentés. Les tiges se terminent par une collerette de bractées roses ou blanchâtres plus ou moins veinées de vert, imitant des pétales. Les fleurs minuscules, dans les mêmes tons de rose, blanc ou vert sont portées par de longs pédoncules partant tous du centre de la collerette de bractées.
C'est une plante commune des prairies fraîches de 1 500 à 2 200 m.
Lisières et clairières | Prairies de fauche | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières
Européenne
Astrantia candida Mill., 1768 | Astrantia elatior Friv., 1836 | Astrantia major var. minor Wimm. & Grab., 1827 | Astrantia montana Clairv., 1811 | Astrantia nigra Scop., 1771 | Astrantia saniculifolia Salisb., 1796

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles