Genépi des glaciers

Artemisia glacialis L., 1763

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Genre : Artemisia

  • 4
    observations

  • 2
    communes

  • 1
    observateur

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    1995
Titre Auteur
Dossier - A propos des génépis... Parc national des Ecrins
Description :
Sous le vocable " génépi " se cachent quatre espèces de génépis. De notoriété indiscutable, ils servent tous, plus ou moins, à la confection de tisanes ou le plus souvent de liqueurs mais leur cueillette est très précisément réglementée, dans le cœur du Parc national... et ailleurs.
Date : 2009-07-21
Bernard Pierre

Informations sur l'espèce

Le génépi des glaciers mesure de 5 à 15 cm de hauteur. L’ensemble des feuilles de sa tige sont divisées en lanières. Ses fleurs jaunes sont rassemblées en gros capitules groupés par 3 à 10 en haut de la tige. C’est une plante d’altitude se rencontrant entre 1 800 et 3 000 m.
Le groupement des capitules en haut de la tige permet de différencier facilement le génépi des glaciers (Artemisia glacialis) avec le génépi noir (Artemisia genipi), le génépi laineux (Artemisia eriantha) et le génépi jaune (Artemisia umbelliformis), présents également dans le parc national des Ecrins. La cueillette de cette plante aromatique est limitée à 100 brins par personne et par jour, dans les Hautes-Alpes et en Isère. Pour le cœur du parc national, une réglementation particulière est appliquée (voir site internet du Parc national des Ecrins). Cette plante est une orophyte de l’ouest des Alpes.
Arêtes rocheuses de haute altitude | Eboulis | Moraines
Cas particulier : voir commentaire
Absinthium congestum Lam., 1779 | Absinthium glaciale (L.) Gaertn., 1791 | Absinthium glaciale Poir., 1823 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles