Arabette nouvelle, Arabette à oreillettes

Arabis nova Vill., 1779

Classe : Equisetopsida Ordre : Brassicales Famille : Brassicaceae Genre : Arabis

  • 6
    observations

  • 5
    communes

  • 8
    observateurs

  • Première observation
    1987

  • Dernière observation
    2018
Bernard Nicollet - Claire Bazoge - Cyril Coursier - Cédric Dentant - Marie-geneviève Nicolas - Nicolas Marie-geneviève - Pierre Salomez - Salomez Pierre

Informations sur l'espèce

Les feuilles de cette arabette sont peu rigides et embrassent la tige par deux oreillettes. Tout comme l'arabette auriculée (Arabis auriculata) ses siliques (fruits) sont écartées par rapport à l'axe de la tige. Néanmoins, ses pédicelles fructifères sont allongés et surtout moins épais que la silique : un caractère propre qui différencie l'espèce de l'arabette auriculée. Arabis nova est une plante des rocailles et pieds de balmes bien exposés.
L'arabette nouvelle est une plante annuelle : elle passe l'hiver exclusivement sous forme de graine. Sur le Parc national des Écrins, l'unique autre représentante des arabettes annuelles est l'arabette auriculée (Arabis auriculata). Encore un critère rapprochant…
Clapiers d'épierrement | Pelouses sèches montagnardes | Rochers embroussaillés
Européenne méridionale
Arabis montbretiana Boiss., 1842 | Arabis nova subsp. nova Vill., 1779 | Arabis reverchonii Freyn, 1893 | Arabis saxatilis All., 1785 | Turrita saxatilis (All.) Bubani, 1901 | Turritis nova (Vill.) Chaix, 1785 | Turritis nova (Vill.) Chaix, 1786

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles