• 323
    observations

  • 28
    communes

  • 57
    observateurs

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2016
Arcier Roland - Argentier Bruno - Armand Georges - Arnaud Jean-pierre - Auffray Yannick - Baptiste Merhan - Barnabe Pascal - Bellon Jean-pierre - Bernard Nicollet - Bernard Pierre - Bianco Gilbert - Bouvier Michel - Brugot Didier - Brun André - Burle Jacques - Caullireau Guy - Chevalier Robert - Christophe Albert - Cretin Patrice - Cynthia Llas - Cédric Dentant - Dalmas Jean-pierre - Daniel Roche - Daumark Bruno - Despas Pascal - Dumas Pierre - Durand Gilbert - Eric Ollieu - Eric Vannard - Fiat Denis - Fourrat Gérard - Francou Michel - Gilbert Billard - Gonsolin Gabriel - Joël Puissant - Lepape Claude - Marc Corail - Marcel Gérard - Marie-geneviève Nicolas - Mireille Coulon - Mottet Jean-claude - Payan Simon - Peyron Joseph - Pierre Dumas - Pierre Salomez - Puissant Joël - Richard Bonet - Roger Claude - Salle Bernard - Salomez Pierre - Salvador Hervé - Samy Jendoubi - Semiond Patrice - Sigaud Jean - Thomas Bernard - Ulmann Gabriel - Varreau Hervé

Informations sur l'espèce

Cet arbre ne dépassant pas 20 m de haut a un tronc dont l’écorce est lisse et grise. Ses feuilles sont vert foncé au dessus, blanchâtres en dessous, doublement dentées et pointues au bout, contrairement à l’aulne glutineux (Alnus glutinosa). Les fleurs mâles sont disposées en chatons jaunes et pendants à maturité. Les fleurs femelles en petits chatons rouges dressés donnent des cônes ligneux, les strobiles, persistant en hiver.
L’aulne blanchâtre est bien présent en bordure des rivières dans les vallées du parc national des Ecrins. Il vit de l’étage collinéen jusqu’à 1 800 m mais c’est bien à l’étage montagnard qu’il est le plus fréquent. Son bois fraîchement coupé se teinte d’orange vif.
Ripisylves
Circumboréale
Alnus lanuginosa Gilib., 1792 | Alnus pubescens Sart., 1816 | Betula alnus var. incana L., 1753 | Betula incana (L.) Pall., 1784

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles