Couleuvre verte et jaune

Hierophis viridiflavus (Lacepède, 1789)

Classe : Reptilia Ordre : Squamata Famille : Colubridae Genre : Hierophis

  • 141
    observations

  • 27
    communes

  • 56
    observateurs

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2017
Albert Christophe - Argentier Bruno - Arnaud Jean-pierre - Baisset Marcel - Benyoub Abdelbaki - Bertini Christian - Besson Jérémy - Bianco Gilbert - Bouche Michel - Boutonnet Vincent - Bouvier Martial - Bouvier Michel - Briotet Daniel - Brochier Laure - Calvat Eric - Charron Julien - Chevalier Robert - Combrisson Damien - Corail Marc - Cortot Hervé - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Cuisin Jacques - Delcourt Alain - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Dumas Pierre - Durix Sylvie - Faure Alain - Faure Robert - Fougeray Daniel - Fourrat Gérard - Girardon Christophe - Goulet Frédéric - Guidetti Georgette - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Jondeau Philippe - Jordana Régis - Le Pape Claude - Lefrançois Olivier - Nicollet Bernard - Nobili Vincent - Pin Jeremie - Ripert Henry - Rippert Laurent - Salomez Pierre - Sigaud Jean - Telmon Jean-philippe - Tholozan Elisabeth - Thomas Bernard - Tron François - Tron Lucien - Vedovati Bertrand - Vulic Lara - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

La couleuvre verte et jaune est un grand serpent effilé, au corps sombre parsemé de petites taches jaunâtres. Celles-ci forment des lignes transversales à l’avant et longitudinales à l’arrière. Le ventre est blanc jaunâtre et les pupilles rondes. C’est entre juin et septembre que l'on peut rencontrer ce reptile commun mais assez discret dans les pelouses et les broussailles jusqu’à 1 500 m d’altitude, rarement plus haut.
Exclusivement diurne, la couleuvre verte et jaune est une prédatrice redoutable. Elle est très agile et peut grimper dans les buissons et les arbustes. Très rapide, elle chasse à vue micro-mammifères, oiseaux, reptiles et amphibiens. Sa rapidité suscite souvent la peur chez le randonneur qui la dérange, surpris de voir un éclair sombre et tacheté fuir soudain tout en fouettant l'air de sa queue.
Bâtis | Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Fossés et canaux | Friches et broussailles | Haies et talus | Landes montagnardes et subalpines | Lisières et clairières | Parcs et jardins | Pelouses sèches montagnardes | Prairies de fauche | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières | Vergers et vignes
Européenne occidentale
Coluber viridiflavus Lacepède, 1789 | Coluber viridiflavus kratzeri Kramer, 1971 | Coluber viridiflavus viridiflavus Lacepède, 1789 | Haemorrhois viridiflavus Auct. |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles