OEdipode stridulante

Psophus stridulus (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Orthoptera Famille : Acrididae Sous-Famille : Oedipodinae Tribu : Locustini Genre : Psophus

  • 144
    observations

  • 30
    communes

  • 36
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2018
Albert Christophe - Bernard Pierre - Bertrand Nicolas - Blanchemain Joël - Bouche Michel - Braud Yoan - Bulle Tommy - Citoleux Jacques - Combrisson Damien - Corail Marc - Coulon Mireille - Coursier Cyril - Delenatte Blandine - Disdier Sandrine - Dova Emmanuelle - Dupuis Etienne - Evin Emmanuel - Faure Joël - Fougeray Daniel - Garnier Manon - Gueguen Alain - Imberdis Ludovic - Inconnu Parc National Des Ecrins - Jordana Régis - Maillard Donovan - Marie Alain - Meeus Guido - Merhan Baptiste - Morin Didier - Nicolas Marie-geneviève - Pin Jeremie - Seignemartin Aurore - Vincent Dominique - Vuinee Laure - Warluzelle Olivier - Zugmeyer Victor

Informations sur l'espèce

Ce criquet aux allures de char d'assaut est massif et assez grand. Presque noir chez le mâle et plus gris chez la femelle, il semble avoir « la tête rentrée dans les épaules », en ce sens que son pronotum est bombé avec une carène proéminente. Les ailes n'atteignent pas la longueur du corps chez la femelle et le dépassent chez le mâle. Les postérieures, masquées par les tegmina au repos, sont rouges avec l'apex noir.
En vol, le mâle émet une puissante stridulation en bruit de crécelle qui surprend. Cette émission, associée au déploiement subit des ailes rouges, pourrait effrayer le prédateur affamé. Comme souvent chez les criquets, elle pourrait aussi avoir un caractère sexuel. L'oedipode stridulante affectionne les milieux rocailleux, arides et chauds. Elle partage cet habitat avec l'oedipode rouge (Oedipoda germanica), qui a aussi les ailes rouges bordées de noir, avec cependant l'apex transparent, et dont le pronotum n'est pas bombé. Elle a fortement régressé de bien des régions, en particulier dans le nord de son aire de répartition.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Eboulis | Landes montagnardes et subalpines | Pelouses alpines et subalpines | Pelouses sèches montagnardes | Rives de sable et galets | Sols des milieux ouverts
Eurasiatique
Acridium stridulum (Linnaeus, 1758) | Gryllus stridulus Linnaeus, 1758 | Psophus stridulus stridulus (Linnaeus, 1758)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles