Criquet noir-ébène

Omocestus rufipes (Zetterstedt, 1821)

Classe : Hexapoda Ordre : Orthoptera Famille : Acrididae Sous-Famille : Gomphocerinae Tribu : Gomphocerini Genre : Omocestus

  • 11
    observations

  • 9
    communes

  • 15
    observateurs

  • Première observation
    1995

  • Dernière observation
    2018
Bernard Pierre - Blanchemain Joël - Brugot Didier - Citoleux Jacques - Combrisson Damien - Evin Emmanuel - Goulet Frédéric - Imberdis Ludovic - Jendoubi Samy - Maillard Donovan - Maillot Roger - Matthieu Aubert - Nicolas Marie-geneviève - Pin Jeremie - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Le criquet noir ébène fait partie des petits gabarits. Sa couleur générale est sombre. Le dessous de l' abdomen des deux sexes arbore un magnifique dégradé vert, jaune puis rouge vers l'apex, rouge vif chez le mâle. La femelle plus grande, présente généralement une bande dorsale verte, alors que celle du mâle est souvent café au lait. Il peut se confondre avec le criquet verdelet qui a des palpes maxillaires unicolores alors que les siens sont noirs à pointes blanches. Il se distingue du criquet des garrigues à sa carène très anguleuse.
Il s'observe surtout de mai à octobre, entre 0 et 2 000 mètres d'altitude. On le trouvera dans des milieux secs dans le Nord et plus humides dans le Sud. Il est présent dans quasiment toute la France sans pour autant être fréquent. En montagne, on le trouve notamment dans les pelouses d'alpages .
Friches et broussailles | Pelouses alpines et subalpines | Pelouses sèches montagnardes
Boréomontagnarde
Dinocestus ventralis (Zetterstedt, 1821) | Gryllus ventralis Zetterstedt, 1821 | Omocestus centralis | Omocestus ventralis (Zetterstedt, 1821)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles