Courtilière commune, Courtilière, Taupe-Grillon, Perce-chaussée, Taupette, Avant-taupe, Ecrevisse de terre, Loup de terre

Gryllotalpa gryllotalpa (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Orthoptera Famille : Gryllotalpidae Sous-Famille : Gryllotalpinae Genre : Gryllotalpa

  • 5
    observations

  • 4
    communes

  • 5
    observateurs

  • Première observation
    1994

  • Dernière observation
    2019
Corail Marc - Fougeray Daniel - Icardo Emmanuel - Magnolon Séverine - Varreau Hervé

Informations sur l'espèce

Insecte orthoptère, la courtilière, appelée aussi taupe-grillon, mesure en moyenne 5 cm. Le corps brun roussâtre est massif et duveteux. La tête est équipée de pièces buccales broyeuses puissantes et de deux longues antennes. Les pattes postérieures de type fouisseur lui permettent de creuser des terriers et des galeries dans le sol meuble. Elle vole grâce à des ailes développées qui dépassent l’abdomen au repos. Les élytres sont courts.
La courtilière est mal aimée des jardiniers car elle sectionne racines et jeunes plants dans les jardins. Omnivore, elle consomme des larves, limaces, vers, racines et tubercules. Son cycle de reproduction dure deux ans ; après la ponte d’environ 300 œufs, les larves effectuent deux mues avant l’hibernation et de nouveau 3 mues au printemps avant de devenir adulte. C’est une espèce nocturne. On peut entendre aux beaux soirs du début d'été le chant sonore du mâle appelant une femelle, une stridulation prolongée et continue.
Champs labourés | Parcs et jardins
Européenne occidentale
Gryllotalpa gryllus (Linnaeus, 1758) | Gryllotalpa vulgaris Latreille, 1804 | Gryllus gryllotalpa Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles