Satyrion (Le), Philéa (Le)

Coenonympha gardetta (Prunner, 1798)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Satyrinae Tribu : Satyrini Genre : Coenonympha

  • 328
    observations

  • 28
    communes

  • 43
    observateurs

  • Première observation
    1973

  • Dernière observation
    2018
Albert Christophe - Bailet Yann - Baisset Caroline - Barbe Fanny - Bertrand Nicolas - Blanchemain Joël - Blanchemain Loïc - Boutin Michel - Brugot Didier - Catard Antoine - Charron Julien - Chauliac André - Combrisson Damien - Coquelet Jean-marie - Cortot Hervé - Coulombier Justine - Deluermoz Gil - Duguet Rémi - Dusoulier François - Evesque Carole - Evin Emmanuel - Fougeray Daniel - Goulet Frédéric - Heres Alain - Icardo Emmanuel - Imberdis Ludovic - Inconnu Parc National Des Ecrins - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Lelievre Thierry - Luquet Gérard-christian - Maillard Donovan - Marie Alain - Meeus Guido - Moine Remy - Mothiron Phillippe - Nicolas Marie-geneviève - Nicolle Marc - Quivron Damien - Savourey Michel - Tron François - Varreau Hervé - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Le satyrion est un petit papillon de jour. Le dessus des ailes est brun avec une plage fauve bien marquée à l'aile antérieure chez la femelle, plus diffuse chez le mâle. Le revers de l'aile antérieure est fauve, marginé de gris ; celui de l'aile postérieure est gris avec une large bande claire incluant de petits ocelles noirs pupillés de blanc. C'est un hôte des pelouses subalpines et alpines, surtout entre 1 500 et 2 500 m.
Le satyrion pourrait être confondu avec le céphalion (Coenonympha gardetta macromma) ou le céphale (Coenonympha arcania) mais chez ces deux taxons, les ocelles contenus dans la bande blanche sont doublement cerclés de jaune et de gris, ce qui n'est pas le cas chez le satyrion. Le satyrion est assez commun sur le territoire du parc national des Écrins. Il est présent dans les Mont du Forez où survit une petite population, dans les Alpes et le nord des Balkans.
Pelouses alpines et subalpines
Européenne
Coenonympha phylea (Hübner, 1800) | Coenonympha satyrion (Esper, 1804) | Papilio gardetta Prunner, 1798 | Papilio neoclides Hübner, 1800 | Papilio philea Hübner, 1800 | Papilio satyrion Esper, 1805

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles