Mulot sylvestre

Apodemus sylvaticus (Linnaeus, 1758)

Classe : Mammalia Ordre : Rodentia Famille : Muridae Sous-Famille : Murinae Genre : Apodemus

  • 64
    observations

  • 15
    communes

  • 4
    observateurs

  • Première observation
    2007

  • Dernière observation
    2017

Informations sur l'espèce

Le mulot sylvestre partage avec les autres mulots (alpestre et à collier) : de grandes oreilles, une longue queue et un pelage contrasté roux et blanc. Dans les Alpes, où les trois cohabitent, on ne peut guère le distinguer par des moyens autres que génétiques. Moins inféodé aux biotopes forestiers que ses deux parents, le mulot sylvestre vit dans tous les milieux boisés ou herbacés jusqu'à 2 000 m d'altitude. Il est commun dans les habitations.
Ripisylves | Forêts d'adret | Forêts d'ubac | Prairies de fauche | Landes montagnardes et subalpines
Eurasiatique
Apodemus alpinus Burg | Apodemus bergensis | Apodemus butei | Apodemus callipides | Apodemus celticus | Apodemus creticus | Apodemus cumbrae | Apodemus fiolagan | Apodemus flaviventris | Apodemus ghia | Apodemus hebridensis | Apodemus hirtensis | Apodemus intermedius | Apodemus islandicus | Apodemus krkensis | Apodemus larus | Apodemus sylvaticus clanceyi | Apodemus sylvaticus dichruoides Miric, 1960 | Apodemus sylvaticus falzefeini Mezhezerin-Zadorodnyuk, 1989 | Apodemus sylvaticus hermani Felten & Storch, 1970 | Apodemus sylvaticus hessei Miric, 1960 | Apodemus sylvaticus iconicus | Apodemus sylvaticus ilvanus Kahmann & Niethammer, 1971 | Apodemus sylvaticus kilikiae | Apodemus sylvaticus milleri de Beau, 1926 | Apodemus tirae | Apodemus tural | Apodemus vulgaris | Mus sylvaticus Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles