Campagnol agreste

Microtus agrestis (Linnaeus, 1761)

Classe : Mammalia Ordre : Rodentia Famille : Cricetidae Genre : Microtus

  • 32
    observations

  • 15
    communes

  • 7
    observateurs

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2017

Informations sur l'espèce

L'espèce ressemble beaucoup au campagnol des champs mais de taille légèrement plus grande. Les seuls critères certains de distinction sont des détails de dentition. Le campagnol agreste creuse des galeries mais il a aussi une forte activité en surface, dissimulé dans des allées sous la végétation. On le trouve dans une grande diversité de milieux herbacés tels que champs, bocages, roselières, forêts claires et prés-bois jusqu'à 2 000 m d'altitude.
L'espèce se nourrit de racines mais surtout aussi de parties aériennes des plantes, feuillages herbacés et écorces de jeunes ligneux tels que frênes, hêtres érables ou résineux. Les traces de dents, de 0,7 à 1 mm, profondes et plutôt horizontales, sont assez caractéristiques.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Champs labourés | Forêts d'adret | Forêts d'ubac | Forêts postpionnières | Fossés et canaux | Fourrés de saules et d'aulnes | Haies et talus | Hêtraie-sapinière | Lisières et clairières | Mélèzins | Parcs et jardins | Pelouses alpines et subalpines | Pelouses sèches montagnardes | Prairies de fauche | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières | Ripisylves
Européenne
Microtus agrestis enezgroezi Heim, 1966 | Microtus agrestis heptneri Hamar, 1963 | Microtus argyropuli | Microtus bailloni | Microtus britannicus | Microtus estiae | Microtus fiona | Microtus hirta | Microtus insularis | Microtus latifrons | Microtus levernedii | Microtus luch | Microtus macgillivrayi | Microtus mial | Microtus nigricans | Microtus pannonicus | Microtus rozianus

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles