Putois d'Europe, Furet

Mustela putorius Linnaeus, 1758

Classe : Mammalia Ordre : Carnivora Famille : Mustelidae Genre : Mustela

  • 25
    observations

  • 13
    communes

  • 11
    observateurs

  • Première observation
    1992

  • Dernière observation
    2017
Briotet Daniel - Bulle Tommy - Combrisson Damien - Couloumy Christian - Dumas Pierre - Escallier Thierry - Farand Etienne - Farny Gilles - Imberdis Ludovic - Nouailhat Alexis - Thomas Bernard

Informations sur l'espèce

Ce mustélidé de taille moyenne est bien reconnaissable à sa face bicolore. On le trouve surtout proche des milieux humides dans les paysages agricoles, les bocages et les boisements. Carnivore, il se nourrit de batraciens, de rongeurs mais aussi de petit gibier tel que perdreaux et lièvres, ce qui lui vaut mauvaise réputation. Les mentions de putois dans les Ecrins sont d'ailleurs souvent des informations de piégeurs ou bien des cadavres routiers.
Longtemps piégée, l'espèce est toujours susceptible d'être classée nuisible alors qu'elle est probablement en régression dans les Alpes.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Champs labourés | Forêts d'adret | Forêts d'ubac | Forêts de chênes blancs et de pins sylvestres | Forêts de ravin | Forêts postpionnières | Fossés et canaux | Fourrés de saules et d'aulnes | Friches et broussailles | Haies et talus | Lisières et clairières | Parcs et jardins | Prairies de fauche | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières | Ripisylves | Rives de sable et galets | Rivières et torrents
Européenne
Mustela albus | Mustela anglia | Mustela aureola | Mustela caledoniae | Mustela foetens | Mustela furo-putorius | Mustela iltis | Mustela infectus | Mustela orientalis Brauner | Mustela rotschildi | Mustela stantschinskii | Putorius putorius

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles