Fouine

Martes foina (Erxleben, 1777)

Classe : Mammalia Ordre : Carnivora Famille : Mustelidae Genre : Martes

  • 373
    observations

  • 45
    communes

  • 90
    observateurs

  • Première observation
    1976

  • Dernière observation
    2018
Adam Fabiola - Albert Christophe - Albert Raymond - Argentier Bruno - Armand Georges - Baisset Christian - Baisset Marcel - Balme Joseph - Barbe Fanny - Bardin Valérie - Bellon Hubert - Bellon Jean-pierre - Benoit Sylvain - Bernard Pierre - Bianco Gilbert - Blanchemain Joël - Boccon-gebeaud Camille - Bouche Michel - Boutonnet Vincent - Bouvier Michel - Briotet Daniel - Broquet Claire - Brugot Didier - Brun André - Bulle Tommy - Burle Jacques - Caullireau Guy - Chaud Marcel - Chevalier Robert - Combrisson Damien - Corail Marc - Cortot Hervé - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Coursier Cyril - Delenatte Blandine - Derivaz Serge - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Drillat Bernard - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Durand Gilbert - Durix Sylvie - Estachy Robert - Farand Etienne - Farny Gilles - Faure Joël - Faure Robert - Fiat Denis - Foret Jérôme - Fourrat Gérard - Francou Michel - Gonsolin Gabriel - Goulet Frédéric - Guion Sylvie - Inconnu Parc National Des Ecrins - Jaume Philippe - Jendoubi Samy - Joubert Eric - Joubert Thierry - Juge Joseph - Keck Robert - Lecourtier Christiane - Lefrançois Olivier - Leiner Monique - Magnolon Séverine - Maillet Thierry - Martin Jean-paul - Mas Catherine - Merhan Baptiste - Nicollet Bernard - Nobili Vincent - Ollieu Eric - Papet Rodolphe - Paulet Nils - Robin Pierre - Roche Daniel - Roger Claude - Salomez Pierre - Schulthess Cindel - Semiond Patrice - Telmon Jean-philippe - Thomas Bernard - Tron Lucien - Turc-gavet Pierre - Vannard Eric - Varreau Hervé - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

La fouine est un petit mustélidé d'environ 45 cm de long. Son pelage est brun à l'exception d'un plastron blanchâtre qui descend jusque sur les pattes, contrairement à celui de la martre avec laquelle la confusion reste possible. Difficile à observer du fait de son activité nocturne, elle fréquente des milieux très variés jusqu'à 2 700 m d'altitude et s'est même accommodée de la présence humaine puisqu'on la retrouve souvent dans les zones habitées.
La fouine est classée parmi les carnivores mais son régime varie au fil des saisons. Elle se nourrit de petits rongeurs, de petits oiseaux ou de leurs œufs, mais aussi de baies en été. Malgré sa discrétion, sa présence est souvent trahie par les indices qu'elle laisse derrière elle (crottes, empreintes groupées deux par deux).
Bâtis | Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Forêts d'adret | Forêts d'ubac | Haies et talus | Lisières et clairières | Parcs et jardins | Rochers embroussaillés | Vergers et vignes
Eurasiatique
Martes foina bunites Bate, 1906 | Martes foina foina | Martes foina milleri Festa, 1914 | Mustela alba | Mustela bosniaca | Mustela domestica | Mustela foina | Mustela mediterranea | Mustela mehringi

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles