Musaraigne alpine

Sorex alpinus Schinz, 1837

Classe : Mammalia Ordre : Soricomorpha Famille : Soricidae Genre : Sorex

  • 2
    observations

  • 2
    communes

  • 2
    observateurs

  • Première observation
    2011

  • Dernière observation
    2016

Informations sur l'espèce

Plus grosse que les autres musaraignes '' à dents rouges'' du genre Sorex, la musaraigne alpine se distingue surtout par son pelage uniformément gris anthracite et sa queue assez longue. Extrêmement rare, elle serait à rechercher prioritairement dans les blocs moussus et les bords de ruisseaux forestiers des Ecrins et des massifs frontaliers de l'Isère et de la Savoie (Cerces et Clarée).
Plus commune dans les montagnes d'Europe centrale, cette espèce ne compte, en France, que quelques dizaines de données dans les Alpes et le Jura. Dans les Ecrins, le seul contact provient de la réserve intégrale du Lauvitel. Il existe également une mention ancienne issue d'une collection privée de J.Bonnet à Saint-Léger-les-Mélèzes et qui correspondrait, sans plus de précisions, à une capture effectuée dans le Champsaur en octobre 1968.
Eboulis | Forêts d'adret | Forêts d'altitude et zone de combat | Forêts d'ubac | Forêts de ravin | Fossés et canaux | Fourrés de saules et d'aulnes | Hêtraie-sapinière | Landes montagnardes et subalpines | Lisières et clairières | Litière forestière et humus | Mélèzins | Pessières | Ripisylves | Rivières et torrents | Rochers embroussaillés
Européenne centrale
Aucun synonyme pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles