Gazé (Le), Piéride de l'Aubépine (La), Piéride gazée (La), Piéride de l'Alisier (La), Piéride de l'Aubergine (La)

Aporia crataegi (Linnaeus, 1758)

Classe : Insecta Ordre : Lepidoptera Famille : Pieridae Genre : Aporia

  • 905
    observations

  • 51
    communes

  • 88
    observateurs

  • Première observation
    1957

  • Dernière observation
    2017
Albert Christophe - Argentier Bruno - Arnaud Josette - Baisset Caroline - Baisset Christian - Baisset Marcel - Barbe Fanny - Barroit Aurélia - Belmonte Hélène - Bertrand Nicolas - Bianco Gilbert - Blanchemain Joël - Blanchemain Loïc - Bouche Michel - Boutin Michel - Brugot Didier - Brugot Rémi - Bulle Tommy - Cantet Jacqueline - Catard Antoine - Charron Julien - Chastin Alain - Chauliac André - Combrisson Damien - Coquelet Jean-marie - Corail Marc - Cortot Hervé - Coulombier Justine - Coulon Mireille - Coursier Cyril - De Chastellier Sandrine - Delenatte Blandine - Deluermoz Gil - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Duguet Rémi - Durix Sylvie - Dusoulier François - Dussert Julie - Evesque Carole - Evin Emmanuel - Farand Etienne - Fleming Anais - Fougeray Daniel - Garnier Manon - Goulet Frédéric - Gourreau Jean-marie - Icardo Emmanuel - Imberdis Ludovic - Inconnu Parc National Des Ecrins - Iurettigh Jean-marc - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Lefrançois Olivier - Lelievre Thierry - Macle Anne-lise - Magnolon Séverine - Maillard Donovan - Marie Alain - Maurel Nicolas - Meeus Guido - Miailhe Céline - Moine Remy - Monchicourt Camille - Mothiron Phillippe - Nicolas Marie-geneviève - Nicolle Marc - Nicollet Bernard - Ollieu Eric - Paulet Nils - Payan Clément - Perrier Jacques - Puissant Joël - Quivron Damien - Regnard Simon - Sagot Clotilde - Savourey Michel - Sigaud Jean - Telmon Jean-philippe - Thibert Emmanuel - Tourillon Olivier - Tron François - Turban Amandine - Varreau Hervé - Vincent Dominique - Vulic Lara - Warluzelle Olivier - Zugmeyer Victor

Informations sur l'espèce

Le gazé est la plus grande des piérides de France, famille de papillons de jour généralement pâles. II se distingue par ses nervures noires sur les deux faces, sur un fond blanc. La femelle apparaît légèrement jaunâtre. Autrefois, cette espèce était commune partout. Malgré sa régression, elle est très présente en montagne.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Friches et broussailles | Vergers et vignes | Landes montagnardes et subalpines | Lisières et clairières | Prairies de fauche
Paléarctique
Aporia crataegi crataegi (Linnaeus, 1758) | Leuconea crataegi (Linnaeus, 1758) | Papilio crataegi Linnaeus, 1758 | Pieris crataegi (Linnaeus, 1758)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles