Moiré provençal (Le), Moiré de Provence (Le)

Erebia epistygne (Hübner, 1819)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Satyrinae Tribu : Satyrini Genre : Erebia

  • 48
    observations

  • 12
    communes

  • 9
    observateurs

  • Première observation
    1995

  • Dernière observation
    2018
Blanchemain Joël - Brugot Didier - Combrisson Damien - Coulon Mireille - Deluermoz Gil - Fougeray Daniel - Goulet Frédéric - Maillard Donovan - Nicolas Marie-geneviève

Informations sur l'espèce

Ce papillon de jour brun foncé est un grand moiré facilement identifiable. Le dessus de l'aile antérieure est caractérisé par une bande jaune avec 3 ocelles pupillés de blanc très rapprochés, plus 2 ou 3 autres ocelles. Celui de l'aile postérieure présente des taches rouge foncé également ocellées. Le dessous de l'aile postérieure est très sombre et semé d'écailles claires chez le mâle, un peu gris avec des nervures claires chez la femelle.
C'est aussi grâce à sa période de vol précoce, de mi-mars à mi-mai, et aux milieux qu'il fréquente : pelouses sèches et sols caillouteux, qu'on l'identifie aisément. Provençal comme son nom l'indique, il est présent, en ce qui concerne le territoire du parc national, uniquement dans la vallée de la Durance avec pour limite nord la commune des Vigneaux.
Pelouses sèches montagnardes
Méditerranéenne
Erebia epistgyne (Hübner, 1824) | Erebia epistygne viriathus Sheldon, 1913 | Papilio epistygne Hübner, 1819

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles