Roitelet à triple bandeau

Regulus ignicapilla (Temminck, 1820)

Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Regulidae Genre : Regulus

  • 886
    observations

  • 47
    communes

  • 91
    observateurs

  • Première observation
    1976

  • Dernière observation
    2018
Adam Fabiola - Albert Christophe - Arcier Roland - Argentier Bruno - Armand Georges - Baisset Marcel - Balme Joseph - Barbe Fanny - Bazoge Claire - Bellon Hubert - Benoit Sylvain - Benyoub Abdelbaki - Bertini Christian - Bertrand Nicolas - Blanchemain Joël - Bouche Michel - Boutonnet Pierre - Bouvier Martial - Bouvier Michel - Brugot Didier - Brugot Rémi - Brun André - Bulle Tommy - Caullireau Guy - Charron Julien - Chevalier Robert - Combrisson Damien - Corail Marc - Cortot Hervé - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Coursier Cyril - Cuisin Jacques - Delenatte Blandine - Dentant Cédric - Deroussen Fernand - Dettwiller Jacques - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Duguet Rémi - Dumas Pierre - Durand Gilbert - Durix Sylvie - Farny Gilles - Fiat Denis - Foret Jérôme - Fougeray Daniel - Garnier Alexandre - Giraud Fanny - Gonsolin Gabriel - Goulet Frédéric - Imberdis Ludovic - Inconnu Parc National Des Ecrins - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Joubert Eric - Joubert Thierry - Juge Joseph - Le Pape Claude - Lefrançois Olivier - Letinois Frédéric - Magnolon Séverine - Maillet Thierry - Martin Jean-paul - Meeus Guido - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Nobili Vincent - Notin Raphaël - Nouailhat Alexis - Papet Rodolphe - Paulet Nils - Payan Simon - Peyrotty Gérard - Ruche Delphin - Sagot Clotilde - Sigaud Jean - Telmon Jean-philippe - Thomas Bernard - Tron François - Tron Lucien - Vannard Eric - Varreau Hervé - Vegara Melissa - Vincent Dominique - Vincent Isabelle - Warluzelle Olivier - Whittaker Manon - Zugmeyer Victor

Informations sur l'espèce

Le roitelet à triple bandeau est un petit passereau d'aspect trapu, au dessus vert olive et au dessous blanc crème. Il ressemble au roitelet huppé mais s'en distingue par son « triple bandeau » : à la calotte jaune-orangé entourée de noir de ce dernier se rajoute un large sourcil blanc et un trait noir sur l’œil. De plus, les épaules sont colorées de bronze. La calotte est jaune chez la femelle, orange chez le mâle.
Moins commun que le roitelet huppé, il préfère les forêts de feuillus ou mixtes mais fréquente toutefois les forêts de conifères. Il se tient plutôt dans les sous-bois ou dans le bas des branches. Comme son cousin, il peut se joindre aux rondes de mésanges et autres petits passereaux en hiver. Ses petits cris aigus ressemblent à ceux du roitelet huppé mais son chant en crescendo n'est pas « en dents de scie ».
Forêts d'adret | Forêts d'ubac | Hêtraie-sapinière | Mélèzins | Parcs et jardins | Ripisylves
Paléarctique
Regulus ignicapillus (Temminck, 1820) | Sylvia ignicapilla Temminck, 1820

Audio (1)


Roitelet à triple bandeau

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles