Moineau friquet

Passer montanus (Linnaeus, 1758)

Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Passeridae Genre : Passer

  • 281
    observations

  • 29
    communes

  • 41
    observateurs

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2018
Arcier Roland - Armand Georges - Baisset Marcel - Bellon Hubert - Benoit Sylvain - Bernard Pierre - Bianco Gilbert - Bouche Michel - Bouvier Martial - Brochier Laure - Brugot Didier - Clamens Alex - Combrisson Damien - Corail Marc - Cortot Hervé - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Coursier Cyril - Dudouet Céline - Dumas Pierre - Durand Gilbert - Evin Emmanuel - Eyraud Olivier - Faure Robert - Fiat Denis - Fougeray Daniel - Francou Michel - Gonsolin Gabriel - Inconnu Parc National Des Ecrins - Jendoubi Samy - Joubert Thierry - Meeus Guido - Nicolas Marie-geneviève - Nouailhat Alexis - Puissant Joël - Sagot Clotilde - Thomas Bernard - Thomas Sylvie - Tron Lucien - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Le moineau friquet est un petit passereau. Il a le dos fauve strié de noir, les ailes avec 2 barres alaires et le ventre beige. Ce sont surtout les couleurs de la tête : une calotte et la nuque brun chocolat, les joues blanches marquées d’une virgule noire, une bavette noire et le bec gris noir qui permettent de le différencier du moineau domestique (), avec qui il se mélange parfois durant l’hiver.
C’est un oiseaux grégaire, fréquentant les zones rurales avec bosquets, champs, vergers, du moment qu’il y a de vieux arbres à cavités où il niche. Il se rapproche aussi des fermes ou des villages. Moins anthropophile que son cousin le moineau domestique (Passer domesticus), il est connu cependant dans diverses villes. Il est plutôt sédentaire mais des populations du nord de l’Europe migrent vers le sud sur quelques centaines de kilomètres en hiver. Sa répartition est eurasiatique mais il a été introduit avec succès aux USA. En Europe occidentale, sa population est en régression du fait des modifications du système agricole. Il se cantonne aux fonds de vallée sur le territoire du parc national des Ecrins.
Bâtis | Champs labourés | Haies et talus | Landes montagnardes et subalpines | Lisières et clairières | Parcs et jardins | Pelouses sèches montagnardes | Ripisylves | Vergers et vignes
Eurasiatique
Passer montanus hispaniae Jordans, 1933 | Passer montanus montanus (Linnaeus, 1758)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles