Moineau domestique

Passer domesticus (Linnaeus, 1758)

Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Passeridae Genre : Passer

  • 1343
    observations

  • 53
    communes

  • 94
    observateurs

  • Première observation
    1976

  • Dernière observation
    2017
Albert Christophe - Albert Raymond - Arcier Roland - Argentier Bruno - Armand Georges - Baisset Christian - Baisset Marcel - Balme Joseph - Barbe Fanny - Bellon Hubert - Bellon Jean-pierre - Bernard Pierre - Bertrand Nicolas - Besancon Thierry - Bianco Gilbert - Billard Gilbert - Blanchemain Joël - Bouche Michel - Bouvier Martial - Bouvier Michel - Brochier Laure - Broquet Claire - Brugot Didier - Brugot Rémi - Brun André - Caullireau Guy - Charron Julien - Chevalier Robert - Combrisson Damien - Corail Marc - Cortot Hervé - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Coursier Cyril - Couthouis Odile - Daumark Bruno - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Duguet Rémi - Dumas Pierre - Durand Gilbert - Durix Sylvie - Evin Emmanuel - Fadlon Valérie - Farand Etienne - Farny Gilles - Faure Alain - Faure Joël - Faure Robert - Fougeray Daniel - Fourrat Gérard - Francou Michel - Fritsch Olivier - Gillot Philippe - Gonsolin Gabriel - Goulet Frédéric - Imberdis Ludovic - Inconnu Parc National Des Ecrins - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Joubert Eric - Juge Joseph - Le Pape Claude - Lefrançois Olivier - Lombard Jean-françois - Magnolon Séverine - Maillet Thierry - Marie Alain - Martin Agnès - Martin Jean-paul - Meeus Guido - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Nobili Vincent - Nouailhat Alexis - Paulet Nils - Payan Simon - Peyron Joseph - Puissant Joël - Roche Daniel - Sagot Clotilde - Semiond Patrice - Sigaud Jean - Telmon Jean-philippe - Thibert Emmanuel - Thomas Bernard - Thomas Sylvie - Tron Lucien - Vannard Eric - Varreau Hervé - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Le moineau domestique est le plus connu des passereaux . Le mâle, trapu et doté d'une calotte grise entourée de l’arrière des deux yeux jusqu’à la nuque par une bande brune, joues gris blanchâtre, grande bavette noire au-dessus du menton. A ne pas confondre avec son homologue italien, le moineau cisalpin qui se différencie essentiellement par sa tête marron ainsi que par la présence sur sa joue blanche d'une petite virgule noire.
En Grande-Bretagne, c’est de l’ordre de 90 % à 95 % des effectifs de moineaux domestiques qui ont diminué dans tout le pays depuis 10 ou 15 ans : l’espèce la plus banale qui soit, a été inscrite sur la liste rouge des espèces d’oiseaux menacées. Ce constat alarmant a été confirmé par certaines études dans d’autres pays. En France, Passer domesticus semble suivre la même pente mais avec un décalage de quelques années  : la baisse a atteint 11 % entre 1989 et 2003. Ce déclin laisse à penser que c’est l’environnement immédiat du moineau, donc le nôtre, qui est affecté.
Bâtis | Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Fossés et canaux | Friches et broussailles | Haies et talus | Lisières et clairières | Parcs et jardins | Tous types de milieux
Holarctique
Aucun synonyme pour ce taxon

Audio (1)


Moineau domestique

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles