Rossignol philomèle

Luscinia megarhynchos C. L. Brehm, 1831

Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Saxicolidae Genre : Luscinia

  • 582
    observations

  • 40
    communes

  • 62
    observateurs

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2017
Albert Christophe - Arcier Roland - Armand Georges - Baisset Christian - Baisset Marcel - Bellon Jean-pierre - Benoit Sylvain - Bernard Pierre - Besancon Thierry - Bianco Gilbert - Bouche Michel - Bouvier Michel - Briotet Daniel - Brochier Laure - Brugot Didier - Brugot Rémi - Chevalier Robert - Christian Couloumy - Combrisson Damien - Corail Marc - Cortot Hervé - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Coursier Cyril - Daumark Bruno - Dettwiller Jacques - Dova Emmanuelle - Duguet Rémi - Dulac Olivier - Dumas Pierre - Durand Gilbert - Durix Sylvie - Faure Alain - Faure Joël - Fougeray Daniel - Fourrat Gérard - Francou Michel - Garnier Alexandre - Gonsolin Gabriel - Goulet Frédéric - Inconnu Parc National Des Ecrins - Joubert Thierry - Juge Joseph - Keck Robert - Lefrançois Olivier - Lepoivre Christophe - Marie Alain - Meeus Guido - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Puissant Joël - Rippert Laurent - Roger Claude - Sagot Clotilde - Semiond Patrice - Telmon Jean-philippe - Thomas Bernard - Thomas Sylvie - Tron Lucien - Varreau Hervé - Vincent Dominique

Informations sur l'espèce

Cet oiseau bien connu appartient à la famille des turdidés. Son dos est brun, sa queue rousse, son ventre blanc crème. Les deux sexes sont identiques. C’est essentiellement son chant mélodieux et sonore, extrêmement varié, qui trahit la présence du mâle à son arrivée de ses quartiers d’hiver africains. Il fréquente les milieux chauds, chante et niche dans les buissons, souvent en bordure de l’eau mais aussi dans les adrets broussailleux.
Sur le territoire des Écrins, on ne l’entend guère avant fin avril et c’est surtout en mai juin qu’il donne toute sa voix. Il y fréquente le bas des vallées, dépasse rarement 1 200 m d’altitude mais a toutefois été observé jusqu’à 1 500 m.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Fourrés de saules et d'aulnes | Friches et broussailles | Haies et talus | Parcs et jardins | Ripisylves
Subcosmopolite
Erithacus megarhynchos (Brehm) | Luscinia megarhynchos corsa Parrot, 1910 | Luscinia megarhynchos megarhynchos Brehm, 1831

Audio (2)


Rossignol philomèle

Rossignol philomèle

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles