Faucon crécerelle

Falco tinnunculus Linnaeus, 1758

Classe : Aves Ordre : Falconiformes Famille : Falconidae Genre : Falco

  • 4019
    observations

  • 53
    communes

  • 173
    observateurs

  • Première observation
    1976

  • Dernière observation
    2017
Albert Christophe - Albert Raymond - Andre Philippe - Arcier Roland - Argentier Bruno - Argentier Denis - Armand Georges - Baisset Christian - Baisset Marcel - Balme Joseph - Barbe Fanny - Barroit Aurélia - Bazoge Claire - Baïsset Marcel - Bellon Hubert - Bellon Jean-pierre - Benoit Sylvain - Benyoub Abdelbaki - Bernard Pierre - Bertini Christian - Bertrand Nicolas - Besancon Thierry - Besson Jérémy - Bianco Gilbert - Billard Gilbert - Blanchemain Joël - Boccon-gebeaud Camille - Boitier Simone - Bonet Richard - Bouche Michel - Boutonnet Vincent - Bouvier Martial - Bouvier Michel - Briaudet Pierre-emmanuel - Briotet Daniel - Brochier Laure - Bronner Dominique - Broquet Claire - Brugot Didier - Brugot Rémi - Brun André - Bulle Tommy - Burle Jacques - Calvet Claire - Caron Matthieu - Catard Antoine - Caullireau Guy - Cavitte Gaëtan - Cazin Antoine - Chamagne Philippe - Charron Julien - Chastin Alain - Chaud Marcel - Chevalier Robert - Christol Bernard - Clamens Alex - Combrisson Damien - Corail Marc - Cortot Hervé - Coulon Mireille - Couloumy Christian - Coursier Cyril - Daumark Bruno - Delenatte Blandine - Deluermoz Gil - Dentant Cédric - Derivaz Serge - Dettwiller Jacques - Digier Marion - Dova Emmanuelle - Drillat Bernard - Duguet Rémi - Dulac Olivier - Dumas Pierre - Dupuis Etienne - Durand Gilbert - Durix Sylvie - Dussert Julie - Espie Didier - Estachy Robert - Evin Emmanuel - Eyraud Olivier - Farand Etienne - Farny Gilles - Faure Joël - Faure Robert - Fiat Denis - Foret Jérome - Foret Jérôme - Fougeray Daniel - Fourrat Gérard - Franceschi Virginie - Francou Michel - Galtier Bertrand - Garcin Roger - Garnier Alexandre - Garnier Manon - Gillot Philippe - Girardon Christophe - Gonsolin Gabriel - Goulet Frédéric - Guion Sylvie - Hustache Christine - Icardo Emmanuel - Imberdis Ludovic - Inconnu Parc National Des Ecrins - Jean Annie - Jendoubi Samy - Jonard Aymeric - Jordana Régis - Joubert Eric - Joubert Thierry - Jouglard Yves - Juge Joseph - Keck Robert - Krammer Mathieu - Le Pape Claude - Lefrançois Olivier - Lemmet Sandrine - Lepoivre Christophe - Letinois Frédéric - Lombard Jean-françois - Magnolon Séverine - Maillet Thierry - Marcel Baïsset - Marie Alain - Martin Jean-paul - Meeus Guido - Merhan Baptiste - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Nobili Vincent - Notin Raphaël - Ollieu Eric - Ortiz Michel - Papet Rodolphe - Paulet Nils - Payan Simon - Peyret Pierre-henri - Peyron Joseph - Peyrotty Alain - Pin Jeremie - Puissant Joël - Quellier Hélène - Rippert Laurent - Roche Daniel - Roger Claude - Ruche Delphin - Sagot Clotilde - Salle Bernard - Salomez Pierre - Saulay Pascal - Schirr-bonnans Daniel - Semiond Patrice - Sigaud Jean - Telmon Jean-philippe - Thibert Emmanuel - Thomas Aline - Thomas Bernard - Tron François - Tron Lucien - Turc-gavet Pierre - Vannard Eric - Varreau Hervé - Vedovati Bertrand - Vincent Afef - Vincent Dominique - Voisin Séverine - Vulic Lara - Warluzelle Olivier - Zugmeyer Victor

Informations sur l'espèce

Le faucon crécerelle est un représentant très commun des falconidés. Faucon de taille moyenne, il possède une longue queue barrée de noir. Vu de dessus, le plumage du dos et de la base des ailes est brun-clair tacheté de noir, contrastant avec le bout noirâtre des ailes. Le dessous des ailes est de couleur crème tacheté de noir et le plumage du poitrail est chamoisé, densément moucheté. Le dimorphisme sexuel est important chez cette espèce, le mâle a la tête gris-bleu ainsi que le dessus de la queue, tandis que la femelle a la tête et la queue brunâtre striée de noir.
C'est un rapace diurne qui vole rapidement, en battant des ailes de façon assez continue et en alternant des changements de trajectoires, de courts planés et des piqués subits. Sa caractéristique est de s'immobiliser en vol, queue ouverte en éventail, ailes battant très rapidement, à l’affût d'une proie, on appelle cela « le vol du Saint-Esprit ». Il est présent dans les Ecrins sur une large amplitude altitudinale (de 500 à 3 000 m), pourvu qu'il y trouve des milieux ouverts pour chasser. Dans le parc national des Ecrins, il peut être observé toute l'année, avec une migration altitudinale des couples installés en plus haute altitude vers les vallées durant la période hivernale.
Bâtis | Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Champs labourés | Clapiers d'épierrement | Eboulis | Falaises de basse et moyenne altitudes | Friches et broussailles | Haies et talus | Lisières et clairières | Pelouses sèches montagnardes | Prairies de fauche | Prairies humides, mégaphorbiaies et roselières | Reposoirs des troupeaux domestiques | Ripisylves | Sols des milieux ouverts | Vergers et vignes
Eurasiatique
Cerchneis tinnunculus |

Audio (1)


Faucon crécerelle

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles