Aurore de Provence (L')

Anthocharis euphenoides Staudinger, 1869

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Pieridae Sous-Famille : Pierinae Tribu : Anthocharini Genre : Anthocharis

  • 56
    observations

  • 15
    communes

  • 13
    observateurs

  • Première observation
    1993

  • Dernière observation
    2019
Blanchemain Joël - Blanchemain Loïc - Charron Julien - Cortot Hervé - Favretto Jean-pierre - Fougeray Daniel - Goulet Frédéric - Guidetti Georgette - Inconnu Parc National Des Ecrins - Marie Alain - Maurel Nicolas - Nicolas Marie-geneviève - Quivron Damien

Informations sur l'espèce

Ce papillon de jour ressemble en plusieurs points à son cousin l'aurore (Anthocaris cardamines) mais en plus coloré. Le mâle est jaune vif avec le bout des ailes antérieures orange. La femelle, blanche, ressemble beaucoup à celle de l'aurore mais le bout des ailes est brun orangé et ses ailes postérieures sont lavées de orange. Chez les deux sexes, le revers de l'aile postérieure est marbré de gris-vert.
L'aurore de Provence est plus tardif que l'aurore. Sur le territoire du parc national des Écrins, il est observé surtout en mai et juin, jusqu'à mi-juillet. Comme son nom l'indique, c'est une espèce méridionale qui ne dépasse pas l'Isère vers le nord. Aussi fréquente-t-il des milieux chauds et secs : pelouses, coteaux, bois clairs jusqu'à 1 800 m.
Forêts de chênes blancs et de pins sylvestres | Lisières et clairières | Pelouses sèches montagnardes
Méditerranéenne
Anthocharis belia auct. non Linnaeus, 1767 | Anthocharis belia belia Linnaeus, 1767 | Anthocharis belia euphenoides Staudinger, 1869 | Anthocharis eupheno (auct. non Linnaeus, 1767) | Anthocharis euphenoides alpium Verity, 1926 | Euchloe euphenoides (Staudinger, 1869) | Papilio eupheno sensu Esper, 1779 non Linnaeus, 1767

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles