Petite Violette (La), Nacré violet (Le)

Boloria dia (Linnaeus, 1767)

Classe : Insecta Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Genre : Boloria

  • 190
    observations

  • 41
    communes

  • 39
    observateurs

  • Première observation
    1964

  • Dernière observation
    2017
Acedo Nicolas - Albert Christophe - Blanchemain Joël - Briaudet Pierre-emmanuel - Brugot Didier - Brugot Rémi - Chauliac André - Combrisson Damien - Corail Marc - Cortot Hervé - Coulon Mireille - Deluermoz Gil - Derivaz Serge - Dova Emmanuelle - Durix Sylvie - Evin Emmanuel - Fougeray Daniel - Goulet Frédéric - Imberdis Ludovic - Inconnu Parc National Des Ecrins - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Lelievre Thierry - Maillard Donovan - Meeus Guido - Mothiron Phillippe - Nicolas Marie-geneviève - Payan Clément - Pin Jeremie - Quivron Damien - Regnard Simon - Savourey Michel - Sigaud Jean - Thibert Emmanuel - Tourillon Olivier - Turban Amandine - Varreau Hervé - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Ce papillon diurne n'est pas très grand. Parmi le grand nombre de papillons orange avec des taches noires sur le dessus, il se distingue par le revers de ses ailes postérieures largement suffusé de brun violet, avec différentes ornementations dont plusieurs taches nacrées plus ou moins triangulaires. Il produit 2 ou 3 générations par an, aussi peut-on observer l'adulte d'avril à septembre.
Il vit essentiellement à l’étage montagnard, dans les prairies et pelouses, les landes et les lisières où poussent différentes espèces de violettes qui sont les plantes nourricières de ses chenilles.
Landes montagnardes et subalpines | Lisières et clairières | Pelouses alpines et subalpines | Pelouses sèches montagnardes
Eurasiatique
Argynnis dia (Linnaeus, 1767) | Clossiana dia (Linnaeus, 1767) | Clossiana dia dia (Linnaeus, 1767) | Papilio dia Linnaeus, 1767

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles