Gélinotte des bois

Bonasa bonasia (Linnaeus, 1758)

Classe : Aves Ordre : Galliformes Famille : Phasianidae Genre : Bonasa

  • 86
    observations

  • 16
    communes

  • 45
    observateurs

  • Première observation
    1978

  • Dernière observation
    2017
Titre Auteur
Jolie note... pour la gélinotte Parc national des Ecrins
Description :
La présence de cet oiseau extrêmement discret est confirmée en Haute Romanche. Des prospections qui s'inscrivent dans les suivis élaborés par l'Observatoire des galliformes de montagne.
Date : 2017-02-14
Albert Christophe - Arcis Jacky - Argentier Bruno - Argentier Denis - Benyoub Abdelbaki - Bertini Christian - Blanchemain Joël - Borg Frédéric - Brun André - Burle Jacques - Caron Matthieu - Caullireau Guy - Christol Bernard - Combrisson Damien - Corail Marc - Couloumy Christian - Coursier Cyril - Delorme Dominique - Derivaz Serge - Digier Marion - Drillat Bernard - Dumas Pierre - Durix Sylvie - Faure Robert - Fiat Denis - Fougeray Daniel - Garcin Gérard - Icardo Emmanuel - Inconnu Parc National Des Ecrins - Itier Gilles - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Martin Jean-paul - Mottet Jean-claude - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Nobili Vincent - Pelerin Samy - Perrier Jacques - Puissant Joël - Ruche Delphin - Salomez Pierre - Sigaud Jean - Tron Lucien - Varreau Hervé

Informations sur l'espèce

Galliforme assez petit (de la taille d'une perdrix), au plumage gris-roux tacheté de noir. La barre noire bien visible sur la queue est un bon critère de reconnaissance. La femelle a la gorge blanchâtre tandis qu'elle est noire cernée de blanc chez le mâle. Ce dernier a une caroncule rouge au dessus de l’œil. Exclusivement forestière et très discrète c'est une espèce difficilement observable mais dont la présence peut être trahie par ses crottes ou traces.
Sédentaire, elle affectionne les sous-bois riches et variés jusqu'à 1 500 m d'altitude où elle trouve feuilles, fleurs, fruits et bourgeons d'arbustes qui constituent l'essentiel de son alimentation qu'elle agrémente d'insectes en été. Elle vit généralement en couple dans les massifs forestiers de l'Est jusqu'aux Alpes du sud. Dans les Écrins, elle est observée surtout en Oisans et Valbonnais.
Forêts d'ubac | Forêts postpionnières | Hêtraie-sapinière | Pessières
Eurasiatique
Bonasia bonasia (Linnaeus, 1758) | Tetrao bonasia Linnaeus, 1758 | Tetrastes bonasia (Linnaeus, 1758)

Audio (1)


Gélinotte des bois

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles