Bulime boueux

Merdigera obscura (O.F. Müller, 1774)

Classe : Gastropoda Ordre : Stylommatophora Famille : Enidae Sous-Famille : Eninae Tribu : Multidentulini Genre : Merdigera

  • 59
    observations

  • 17
    communes

  • 18
    observateurs

  • Première observation
    2014

  • Dernière observation
    2019
Bazoge Claire - Bertrand Nicolas - Bouvier Martial - Combrisson Damien - Coulon Mireille - Fougeray Daniel - Gargominy Olivier - Goulet Frédéric - Icardo Emmanuel - Jendoubi Samy - Jordana Régis - Maillard Donovan - Perrier Christophe - Pin Jeremie - Pin Jérémie - Terreau Alexandre - Vincent Dominique - Warluzelle Olivier

Informations sur l'espèce

Le bulime boueux possède une coquille dextre très proche de celle d'Ena montana, mais d'une taille plus modeste puisqu'elle ne dépasse pas 9 mn de hauteur. La coquille est brune et présente un péristome réfléchi chez l'adulte. On compte de 6 à 7 tours d'enroulement. Il s'agit d'une espèce ubiquiste assez largement répandue.
Le bulime boueux tient son nom du fait que les coquilles sont souvent maculées de boue (en particulier chez les juvéniles) ce qui permet de renforcer leur camouflage.
Bords de chemins, de routes et de voies ferrées | Clapiers d'épierrement | Forêts d'adret | Forêts d'altitude et zone de combat | Forêts d'ubac | Forêts de chênes blancs et de pins sylvestres | Forêts de ravin | Forêts postpionnières | Fourrés de saules et d'aulnes | Friches et broussailles | Haies et talus | Hêtraie-sapinière | Lisières et clairières | Litière forestière et humus | Parcs et jardins | Ripisylves
Européenne occidentale
Bulimus columellaris Westerlund, 1887 | Bulimus excessivus Pirona, 1865 | Bulimus obscurus (O.F. Müller, 1774) | Ena obscura (O.F. Müller, 1774) | Helix obscura O.F. Müller, 1774 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles