Véronique couchée

Veronica serpyllifolia subsp. humifusa (Dicks.) Syme, 1866

Classe : Equisetopsida Ordre : Lamiales Famille : Plantaginaceae Tribu : Veroniceae Genre : Veronica Espèce : Veronica serpyllifolia

  • 12
    observations

  • 4
    communes

  • 5
    observateurs

  • Première observation
    2002

  • Dernière observation
    2010
Cédric Dentant - Hugues Merle - Pierre Dumas - Pierre Salomez - Richard Bonet

Informations sur l'espèce

Cette petite plante de 5 à 15 cm a une tige couchée sur toute sa moitié inférieure puis redressée. Les feuilles sont glabres, ovales, le plus souvent entières, opposées. Les fleurs bleu pâle veinées de foncé sont disposées en grappe courte terminant la tige. Elle pousse dans les sols mouillés, les bords de ruisseaux et groupements fontinaux ou les reposoirs jusqu'à 3 000 m.
Elle diffère de la véronique à feuilles de serpolet (Veronica serpyllifolia subsp. serpyllifolia) par sa tige longuement couchée et par ses fleurs bleues veinées de foncé dont le calice et le pédoncule sont couverts de petits poils courts glanduleux.
Pelouses alpines et subalpines | Reposoirs des troupeaux domestiques | Sources, suintements et mouillères
Européenne
Veronica alpina subsp. apennina (Tausch) Arcang., 1882 | Veronica apennina Tausch, 1828 | Veronica balcanica Velen., 1891 | Veronica borealis Kirschl. | Veronica humifusa Dicks., 1794 | Veronica serpyllifolia proles humifusa (Dicks.) Rouy, 1909 | Veronica serpyllifolia subsp. apennina P.Fourn., 1937 | Veronica serpyllifolia subsp. apennina (Tausch) Rouy, 1909 | Veronica serpyllifolia subsp. nummularioides Peev, 1978 | Veronica serpyllifolia subsp. nummularioides (Lecoq & Lamotte) Dostál, 1949

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles