Trèfle pâle d'Auvergne

Trifolium pallescens Schreb., 1804

Classe : Equisetopsida Ordre : Fabales Famille : Fabaceae Sous-Famille : Papilionoideae Genre : Trifolium

  • 58
    observations

  • 13
    communes

  • 29
    observateurs

  • Première observation
    1976

  • Dernière observation
    2017
Baptiste Merhan - Bernard Nicollet - Christophe Albert - Cédric Dentant - Emmanuelle Dova - Eric Vannard - Etienne Dupuis - François Dusoulier - Gonsolin Gabriel - Hugues Merle - Hélène Quellier - Joël Puissant - Marc Corail - Marie-geneviève Nicolas - Marion Digier - Martial Bouvier - Michel Bouche - Nicolas Bertrand - Olivier Lefrançois - Olivier Senn - Olivier Warluzelle - Pierre Bernard - Pierre Dumas - Pierre Salomez - Richard Bonet - Régis Jordana - Salomez Pierre - Samy Jendoubi - Séverine Magnolon

Informations sur l'espèce

Ce trèfle est une plante formant de petits tapis avec des tiges couchées, plus ou moins dressées. Les feuilles ont 3 folioles finement denticulées. Les fleurs sont pâles, blanc jaunâtre ou rosées. Elles sont rabattues après la floraison. Les pédicelles portant chaque fleur sont plus longs que le tube du calice, ce qui donne un aspect lâche à l'inflorescence.
Le trèfle pâlissant vit dans les pelouses rocailleuses, les alluvions et les moraines aux étages subalpin et alpin, plutôt sur silice. Il ressemble au trèfle de Thal (Trifolium thalii) qui a des fleurs restant dressées et des pédicelles floraux plus courts que le calice.
Pelouses alpines et subalpines | Moraines
Européenne
Amoria pallescens (Schreb.) C.Presl, 1831 | Trifolium arvernense Lamotte, 1877 | Trifolium caespitosum Sturm, 1812 | Trifolium glaciale Porcius, 1885 | Trifolium glareosum (Ser.) Schleich. ex Boiss., 1845 | Trifolium glareosum Schleich., 1821 | Trifolium glareosum Boreau, 1857 | Trifolium pallescens subsp. arvernense (Lamotte) Nyman, 1878 | Trifolium pallescens var. arvernense (Lamotte) Rouy, 1899

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles