Germandrée botryde

Teucrium botrys L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Lamiales Famille : Lamiaceae Sous-Famille : Ajugoideae Genre : Teucrium

  • 4
    observations

  • 2
    communes

  • 4
    observateurs

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2016
Bernard Nicollet - Marie-geneviève Nicolas - Mottet Jean-claude - Salomez Pierre

Informations sur l'espèce

Cette plante exclusivement calcicole, annuelle ou bisannuelle peut dépasser les 30 cm. Sa souche pivotante se ramifie rapidement pour donner plusieurs tiges velues. Contrairement à ses cousines du même genre, ses nombreuses feuilles opposées sont profondément découpées en lanières à la manière de la plupart des armoises. Ses fleurs roses à pourpres logées dans un calice velu-glanduleux, fortement bossu à la base, sont regroupées en plusieurs verticilles le long des différentes tiges.
La germandrée dite à grappe du latin botrus : grappe, ne souffre d'aucun ombrage; Elle affectionne les milieux les plus arides et rocailleux du territoire.
Falaises de basse et moyenne altitudes | Eboulis | Pelouses sèches montagnardes | Bords de chemins, de routes et de voies ferrées
Européenne
Botrys chamaedryoides Fourr., 1869 | Chamaedrys botrys (L.) Moench, 1794 | Chamaedrys laciniata Gray, 1821 | Monochilon bipinnatifidus Dulac, 1867 | Scorodonia botrys (L.) Ser., 1830 | Teucrium chamaedryoides Bubani, 1897 | Teucrium collinum Salisb., 1796 | Trixago botrys (L.) Raf., 1837

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles