Silène du Valais

Silene vallesia L., 1759

Classe : Equisetopsida Ordre : Caryophyllales Famille : Caryophyllaceae Genre : Silene

  • 44
    observations

  • 14
    communes

  • 18
    observateurs

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2018
Anne-marie Lanquetuit - Baptiste Merhan - Bernard Nicollet - Brugot Didier - Christophe Albert - Claude Roger - Cédric Dentant - Daumark Bruno - Eric Ollieu - Frédéric Goulet - Jean-charles Villaret - Joël Faure - Marie-geneviève Nicolas - Mottet Jean-claude - Nicolas Marie-geneviève - Nicollet Jean-pierre - Pierre Salomez - Salomez Pierre

Informations sur l'espèce

Cette plante visqueuse forme des tapis 5 à 20 cm de haut. Ses tiges sont grêles, ses feuilles lancéolées et allongées. Elle peut passer inaperçue en raison de ses fleurs assez ternes avec des pétales échancrés rose pâle sur le dessus, rouge brun en dessous et se recroquevillant quand il fait chaud. Le calice allongé en massue est clair, parcouru de nervures rouges. Elle vit dans les prairies rocailleuses ou les éboulis bien exposés sur silice.
Le silène du Valais n’est pas très commun. Il vit uniquement dans les Alpes occidentales, en France, du sud de la Savoie aux Alpes Maritimes, en Italie, dans le Val d’Aoste et le Piémont … et bien sûr dans le Valais en Suisse !
Eboulis | Pelouses alpines et subalpines
Endémique Ouest alpine
Silene clavata Moench, 1794 | Silene vallesia subsp. vallesia L., 1759

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles