Séneçon doronic

Senecio doronicum (L.) L., 1759

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Genre : Senecio

  • 367
    observations

  • 32
    communes

  • 81
    observateurs

  • Première observation
    1979

  • Dernière observation
    2018
Abdelbaki Benyoub - Anne-marie Lanquetuit - Baisset Christian - Baptiste Merhan - Bernard Nicollet - Blandine Delenatte - Camille Boccon-gebeaud - Christian Bertini - Christophe Albert - Christophe Girardon - Claire Bazoge - Claire Chapurlat - Claude Roger - Clotilde Sagot - Cynthia Llas - Cyril Coursier - Cédric Dentant - Damien Combrisson - Daniel Fougeray - Daniel Roche - Dominique Vincent - Drillat Bernard - Edouard Chas - Emmanuel Evin - Emmanuel Icardo - Emmanuelle Dova - Eric Ollieu - Eric Vannard - Etienne Dupuis - Fanny Giraud - Frédéric Goulet - Gilbert Billard - Hugues Merle - Jean-charles Villaret - Jean-françois Lombard - Jean-pierre Dalmas - Joël Faure - Joël Puissant - Julien Charron - Julien Ugo - Julien-pierre Guilloux - Jérôme Foret - Laurent Michel - Ludovic Imberdis - Manon Garnier - Marc Corail - Marcel Baisset - Marie-geneviève Nicolas - Marion Digier - Martial Bouvier - Matthieu Charrier - Michel Bouche - Mireille Coulon - Mottet Jean-claude - Muriel Della-vedova - Nicolas Bertrand - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Nils Paulet - Olivier Deguerry - Olivier Lefrançois - Olivier Senn - Olivier Warluzelle - Parc National Des Ecrins - Pierre Bernard - Pierre Dumas - Pierre Salomez - Remy Moine - Richard Bonet - Roger Claude - Régis Jordana - Salomez Pierre - Samy Jendoubi - Serge Derivaz - Sylvie Durix - Sébastien Lavergne - Séverine Magnolon - Thierry Chevallier - Thierry Maillet - Tommy Bulle - Vincent Nobili

Informations sur l'espèce

Cette plante de 30 à 50 cm de haut se distingue par ses feuilles alternes, dressées et lancéolées, un peu charnues, dentées et grises-tomenteuses, notamment en dessous. Les inférieures sont grandes et pétiolées, les supérieures plus petites et sessiles. Les fleurs, jaune orangé, sont groupées en un gros capitule (parfois 2 ou 3), avec des fleurs tubulées au centre et des fleurs ligulées tout autour.
Le séneçon doronic est une plante commune vivant dans les pelouses rocailleuses de l'étage montagnard à l'étage alpin. Elle est localisée dans les montagnes du sud de l'Europe. On peut la confondre avec l'arnica (Arnica montana) dont les feuilles sont opposées, essentiellement basales et plaquées contre le sol ainsi qu'avec le doronic à grandes fleurs (Doronicum grandiflora) qui a de grandes feuilles vertes pétiolées et un seul capitule. Leur milieu, des pelouses denses au sol acide pour l'arnica, des pierriers et éboulis pour le doronic à grandes fleurs, permettent d'autre part de confirmer la détermination du botaniste hésitant.
Eboulis | Pelouses alpines et subalpines
Européenne occidentale
Arnica doronicum (L.) Jacq., 1773 | Crociseris doronicum (L.) Fourr., 1868 | Doronicum helveticum Mill., 1768 | Doronicum incanum L., 1753 | Senecio barrelieri Gouan, 1773 | Senecio doronicum var. contractus Rouy, 1903 | Senecio doronicum var. glabratus Hegetschw. & Heer, 1839 | Senecio doronicum var. laricetorum Briq. & Cavill., 1916 | Senecio doronicum var. microcephalus Briq. & Cavill., 1916 | Senecio doronicum var. polycephalus DC., 1838 | Senecio longipetalus Sennen, 1929 | Senecio montanus Lam., 1779 | Senecio obovatus Arv.-Touv., 1871 | Senecio tomentosus Dulac, 1867 | Solidago doronicum L., 1753

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles