Joubarbe-araignée, Joubarbe à toiles d'araignée

Sempervivum arachnoideum L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Saxifragales Famille : Crassulaceae Genre : Sempervivum

  • 407
    observations

  • 32
    communes

  • 81
    observateurs

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2018
Abdelbaki Benyoub - Albert Christophe - Anne-lise Macle - Anne-marie Lanquetuit - Baisset Christian - Baptiste Merhan - Bernard Nicollet - Blandine Delenatte - Brugot Didier - Camille Boccon-gebeaud - Christian Bertini - Christophe Albert - Christophe Girardon - Claire Bazoge - Claire Chapurlat - Claude Roger - Cynthia Llas - Cyril Coursier - Cédric Dentant - Daniel Fougeray - Daniel Roche - Daumark Bruno - Dominique Vincent - Emmanuel Evin - Emmanuel Icardo - Emmanuelle Dova - Eric Ollieu - Eric Vannard - Etienne Dupuis - Fanny Barbe - Fanny Giraud - Frédéric Goulet - Gilbert Billard - Guy Wittebolle - Hugues Merle - Hélène Quellier - Jean-charles Villaret - Jean-christophe Gattus - Jean-françois Lombard - Jean-pierre Dalmas - Joël Faure - Joël Puissant - Julien Ugo - Julien-pierre Guilloux - Ludovic Imberdis - Manon Garnier - Marc Corail - Marcel Baisset - Marcel Chaud - Marie-geneviève Nicolas - Marion Digier - Martial Bouvier - Martial Bouvier - Matthieu Charrier - Michel Bouche - Mireille Coulon - Mottet Jean-claude - Nicolas Bertrand - Nicollet Bernard - Nicollet Jean-pierre - Nils Paulet - Olivier Deguerry - Olivier Lefrançois - Olivier Senn - Olivier Warluzelle - Pierre Dumas - Pierre Salomez - Remy Moine - Richard Bonet - Robert Chevalier - Roger Claude - Régis Jordana - Salomez Pierre - Samy Jendoubi - Sylvie Durix - Séverine Magnolon - Thierry Anzz - Thierry Chevallier - Thierry Maillet - Tommy Bulle - Vincent Nobili

Informations sur l'espèce

La joubarbe à toile d'araignée est une plante de la famille des Crassulaceae de 5 à 15 cm de haut. Les feuilles charnues et couvertes d'un réseau de fils blancs forment des rosettes compactes, groupées en coussinet, à la base des tiges florales. Les fleurs en étoile sont rose vif, ornées en leur cœur d'une couronne d'étamines jaunes. Cette joubarbe pousse sur les rochers d'altitude.
Elle doit son nom au réseau de fils qui couvre ses feuilles. les poils captent la rosée et les rosettes en forme d'artichaut contribuent au stockage de l'eau . Cette stratégie est une adaptation aux milieux secs.
Arêtes rocheuses de haute altitude | Eboulis | Pelouses alpines et subalpines | Pelouses sèches montagnardes | Sols des milieux ouverts
Européenne
Aucun synonyme pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles